Actualité aéronautique

Aigle Azur abandonne Moscou et renonce à Pékin

Article publié le 24 octobre 2014 par David Dagouret

Le 23 octobre 2014, Aigle Azur a présenté son plan pour un retour à l'équilibre au 31 mars 2016.

Aigle Azur a présenté lors d'un conférence de presse à Paris, sa stratégie pour un retour à l'équilibre. Les résultats présentés par Aigle Azur pour un exercice clos au 31 mars 2014, se sont soldés par une perte de 7,6 millions d'euros pour un chiffre d'affaire de 327 millions d'euros. 

Malgré cette perte, Aigle Azur a annoncé avoir transporté 1 967 000 passagers sur la même période, soit une augmentation de 3,5% par rapport à l'année précédente. 

Le plan de retour à l'équilibre s'appuie sur une stratégie qui vise à ramener Aigle Azur à l'équilibre financier au 31 mars 2016 

Afin de réduire ses coûts, Aigle Azur a annoncé qu'elle abandonnait sa liaison entre Paris et Moscou à compter du 26 octobre prochain, précisant que la ligne n'était pas rentable car "touchée de plein fouet par la crise ukrainienne".

La compagnie a également revue entièrement son programme de vol afin d'augmenter significativement le nombre d'heures de vol par avion, dès avril 2015.

Aigle Azur a également précisé que qu'elle renonçait pour le moment à une liaison entre Paris et Pékin. Cédric Pastour a précisé que les conditions de lancement d’une telle liaison étaient loin d’être réunies. Précisons que l'ouverture de cette ligne avait été annoncé en octobre 2012 (voir actualité) avant que l'ouverture de la liaison soit repoussée à deux reprises voir les artciles :

Cédric Pastour, PDG d'Aigle Azur a déclaré : "Aucune compagnie aérienne ne peut aujourd'hui échapper à l'impérieuse nécessité de se transformer afin de trouver des gains de productivité pour faire face à une concurrence de plus en plus agressive. S’agissant d’Aigle Azur, la grande majorité des salariés est pleinement consciente de la nécessité de s'adapter. Notre compagnie doit impérativement poursuivre la transformation de son activité moyen-courrier et réduire sa structure de coûts".

Cédric Pastour a précisé : "Aigle Azur travaille actuellement sur un projet de redéploiement de son activité long-courrier qui pourrait être annoncé mi 2015 et qui mettrait en avant des destinations africaines avec comme première destination Bamako, exploitée par la compagnie depuis 2007."

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A319-111 (F-GRHI) Boeing 737-8K2 (F-GZHF) Airbus A321-231(WL) (EC-MGY) Boeing 767-36N/ER (CN-RNT) Boeing 737-8K2/W (F-GZHK) Airbus A320-214 (WL) (F-HBIX)