Iliouchine Il-2

  • Constructeur : Iliouchine
  • Catégories : Appareils de la Seconde Guerre mondiale, Avions d'appui et d'attaque au sol
  • Pays : Russie
  • Année du premier vol : 1939

Description de l'appareil Iliouchine Il-2

L'Il-2 fut conçu pour répondre à une demande des Voénno Vozdouchnyé Sily (VVS, Forces aériennes soviétiques) pour un avion d'attaque au sol fortement blindé. Le Sturmovik conçu par Sergueï Iliouchine et son bureau d'étude fut présenté en 1938 comme un avion biplace avec une coque blindée protégeant l'équipage, le moteur, les radiateurs et le réservoir, ce qui en faisait un véritable char d'assaut volant. Cependant, il fut rejeté en faveur d'une version plus légère, monoplace, qui vola pour la première fois le 12 octobre 1940. Son concurrent conçu par Sukhoï, le Su-6 arriva trop tard.

La production en série à grande échelle débuta début 1941 et les premiers Iliouchine Il-2 livrés arrivèrent en mai dans les unités, juste à temps pour participer à la bataille contre l'Allemagne, mais trop peu nombreux pour influencer le cours des évènements. Il fut peu à peu modifié pour être plus performant et se révéla très efficace contre les véhicules allemands, blindés ou non, mais il restait une proie facile pour les chasseurs de la Luftwaffe. Cette faiblesse tenta d'être corrigé par certaines unités qui faisaient monter un mitrailleur dans l'espace réduit derrière le pilote. Par la suite, une version biplace fut produite.

Le mitrailleur arrière, bien que mieux protégé que dans les versions modifiées sur le terrain, restait très vulnérable, amenant à un taux de pertes important. Le pilote était par contre très bien protégé par le blindage, qui assez uniquement était travaillant (le blindage était partie intégrante de la structure).

En 1943, l'Il-2M3 arriva sur le terrain avec entre autre un moteur plus puissant et une meilleur protection pour le mitrailleur arrière. Quelque soit la version, le légendaire Il-2 restait tout de même un appareil vulnérable. En effet, que ce soit la version monoplace d'origine ou les versions biplaces tardives, ces appareils restèrent des cibles de choix pour la chasse et la DCA allemande, tout en étant confiés dans les moments les plus critiques à des pilotes inexpérimentés. Ainsi, si l'Il-2 fut l'appareil soviétique le plus produit de la seconde guerre mondiale (de 1939 à 1950, 36 163 Sturmovik furent construits), il fut aussi celui dont les pertes étaient les plus élevées.

Les Sturmoviks, très efficaces contre les colonnes de ravitaillement ou les concentrations de troupes, l'étaient moins contre des positions bien retranchées. Les bombes relativement légères emportées, majoritairement des FAB-50 ou FAB-100 de 50 et 100 kg n'étaient pas assez puissantes pour compenser le manque de précision du largage en palier ou en léger piqué. Au cours de la guerre, l'IL-2 fut équipé de PTAB, une multitude de petites bombes larguées en grappe, qui permettaient de tapisser une zone d'une dizaine de mètres de large sur plus de 50 m de long avec de petites bombes. Cela permit d'améliorer le taux de réussite contre les engins blindés.

Même s'il était bien trop lent et lourd pour se mesurer aux Bf 109 ou Fw 190 allemands, l'IL-2 était très bien armé et assez maniable et constituait une menace pour les avions de transport ou les bombardiers allemands. Son blindage le rendait presque invulnérable au feu léger des mitrailleurs de Stuka ou de Ju-52. Une version d'interception, l'IL-2I, fut même imaginée mais resta au stade de prototype.

Liste des versions de l'appareil Iliouchine Il-2

Il n'y a pas de version référencé pour cet appareil.

Toutes les photos de l'appareil Iliouchine Il-2 sur Pictaero

Voir toutes les photos de l'appareil Iliouchine Il-2

Les plus belles photos d'avions
Boeing 777-35R/ER (VT-JEM) Boeing 717-2BD (N960AT) Embraer ERJ-190AR (ERJ-190-100 IGW) (N239JB) Airbus A300B4-622R/F (D-AEAD) Airbus A330-243 (SU-GDT) Embraer ERJ-145LR (N16976)