Aeritalia G-91 T/1

  • Constructeur : Aeritalia
  • Appareil : Aeritalia G-91
  • Catégories : Avions d'entraînement militaires, Avions de chasse, Bombardiers

Description de la version Aeritalia G-91 T/1

Faisant suite à une demande de l’OTAN, Fiat fut choisi, en 1954, pour élaborer un avion de chasse léger et de soutient tactique. Le 1er vola le 9 aoüt 1956. Il démontra qu’il pouvait opérer avec ou sans charges extérieures et qu’il était capable d’utiliser des pistes sommairement aménagées. La 1ère version de série (attaque au sol G-91R) fut évaluée en 02/59 par le 103ème Squadiglia de l’Aéronautica Militare Italiana. La même année, une version reconnaissance était construite, le G-91R/1 (nez raccourci avec 3 caméras Vinten de 70mm.) Versions : G-91R/1A, aides à la navigation modernisées, G-91R/1B, structure de train renforcée, G-91R/3, construit pour la RFA, avec 2 canons de 30mm et un radar Doppler et 1 indicateur de guidage. Utilisateurs : Allemagne de l’ouest, Luftwaffe (74 construits par Fiat et 270 sous licence) Angola, Portugal.

 

La variante G-91T a été développée à la fin des années 50 pour fournir un appareil d'entrainement au vol et au maniement d'armes à des vitesses proches du mur du son. D'après le projet initial, il était prévu que ce modèle retienne la presque totalité de la structure du G-91 initial ainsi qu'un maximum d'équipements. Vu de l'extérieur, la version T se distingue par les deux sièges du cockpit, qui a nécessité un allongement de 1.36 m du fuselage. L'avion peut être rapidement converti aux normes de combat bien que son avionique soit plus légère que la version purement de combat. Les principaux utilisateurs de cet appareil sont le Portugal et l'Allemagne qui a reçu 66 G-91T/3. Le T/3 possédait un équimement de vol supérieur à la version T/1; 44 furent construits par Fiat (plus tard absorbé par Aeritalia) et 22 construits sous licence par Dornier en Allemagne. Le Portugal a été le plus gros utilisateur de cet avion qui, par ailleurs, a été remplacé par l'Aermacchi MB.339 après 25 ans de bons et loyaux services au sein de l'armée de l'air italienne.

Le Fiat G91 T/3 était une version du T/1 produit pour l'armée de l'air fédérale allemande. Cet avion était utilisé par la Wattenschule 50. Prêt à développer les possibilités du G-91 au maximum, les ingénieurs de Fiat proposèrent une nouvelle version du T/1, connu sous le nom T/4. Le résonnement derrière ce projet était logique: Au début des années 60, l'armée de l'air italienne a achété des F-104G, des Lockheed Starfighter construits sous licence en Europe. Pour améliorer l'entrainement en vol sur cet avion difficile, Fiat proposa de reprendre une cellule d'Aeritalia G-91 T/1 et d'y intégrer une avionique similaire au Starfighter. C'était un projet ambitieux mais techniquement faisable. Néanmoins, il n'a jamais dépassé le stade de projet.

Fiche technique de la version Aeritalia G-91 T/1

Armement
Bombe(s) -
Canon(s) -
Charge offensive -
Missile(s) -
Mitrailleuse(s) -
Capacité
Capacité en carburant -
Dimensions
Envergure -
Hauteur -
Longueur -
Surface alaire -
Equipage
Mitrailleur(s) -
Navigateur(s) -
Pilote(s) -
Radio(s) -
Radio-navigateur(s) -
Bombardier(s) -
Mécanicien(s) navigant(s) -
Masses
Masse à vide -
Masse maximale à l'atterrissage -
Masse maximale au décollage -
Motorisation
Moteur(s) -
Poussée -
Puissance -
Réacteur(s) -
Turbopropulseur(s) -
Performances
Distance d'atterrissage -
Distance de décollage -
Distance franchissable -
Plafond -
Plafond opérationnel -
Rayon d'action tactique -
Turbulence de sillage -
Vitesse ascensionnelle -
Vitesse de croisière -
Vitesse maximale -
Vitesse de croisière maximale -
Production
Exemplaire(s) produit(s) -

Toutes les photos de la version Aeritalia G-91 T/1 sur Pictaero

Voir toutes les photos de la version Aeritalia G-91 T/1

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (F-HBAO) Diamond DA-40D Diamond Star (F-HDJE) Airbus A320-214 (G-EZWK) Cessna 510 Citation Mustang (G-FBKF) Piper PA-28-161 Warrior III (OO-TMU) Airbus A330-343X (B-5935)