ATR 42-512

  • Constructeur : ATR
  • Appareil : ATR 42
  • Catégories : Appareils contemporains (1980 - 2000), Avions de ligne à hélices

Description de la version ATR 42-512

L'ATR 42 et sa version allongée, l'ATR 72, sont nés de l'alliance de deux constructeurs européens, le français Aérospatiale et l'italien Aeritalia. A la fin des années 70, le secteur des avions régionaux de l'ordre de 40 à 100 places intéresse particulièrement les constructeurs car il est en pleine expansion (surtout aux Etats-Unis) et ne bénéficie que d'appareils dépassés ou inadaptés.  

A l'image de ce qui se fait déjà pour Airbus, les deux constructeurs envisagent rapidement une coopération étroite. Une annonce officielle est faite par Aerospatiale le 11 juillet 1980 et l'affaire est conclue le 4 novembre 1980 avec la création de la société ATR (Avion de Transport Régional). Le projet est rapidement finalisé et il montre un avion combinant les études des deux constructeurs: ailes hautes, empennage en "T", cabine de 1,90m de hauteur et 2,50m de largeur, capacité d'une quarantaine de places avec une version allongée à 70 places programmée, autonomie en escale garantie par un système de blocage de l'hélice qui permet de faire tourner un moteur pour fournir le courant et l'air conditionné ("Mode Hotel"), rayon d'action de 1600 kilomètres ou de 5 rotation de 180 kilomètres, usage de matériaux composites.

Pour le production, Aerospatiale et Aeritalia se répartissent les tâches sur les sites de Saint-Nazaire, Nantes,Toulouse et Naples: les ailes, le cockpit et l'assemblage final sont réalisés en France, le fuselage, l'empennage, les trains et les équipements cabines  en Italie. Le premier vol du prototype de l'ATR 42 a lieu le 16 août 1984 et la certification est obtenue le 24 septembre 1985. Le premier avion est livré à Air Littoral en décembre 1985. L'ATR 72 entre en service en 1989.

En 1995, ATR entame une modernisation de ses avions en proposant une version "-500" pour ses ATR42 et 72. Les changements majeurs se trouvent au niveau de la motorisation, de l'hélice (six pales au lieu de quatre), du confort et l'insonorisation de la cabine. Par ailleurs, le constructeur se diversifie en offrant des versions militarisées de ses ATR: les ATR42-500MP et ATR72-500ASW de patrouille maritime.

En 2007, une dernière évolution est annoncée. Cette version "-600" est dotée de moteurs plus performants et d'une avionique de dernière génération pour le poste de pilotage (Glass Cockpit). Le premier appareil, un ATR 72-600 a volé pour la première fois en 2009.

 

Fiche technique de la version ATR 42-512

Capacité
Capacité en carburant -
Capacité en fret -
Capacité en passagers -
Dimensions
Envergure -
Hauteur -
Longueur -
Surface alaire -
Equipage
Equipage commercial -
Equipage technique -
Mécanicien(s) navigant(s) -
Navigateur(s) -
Pilote(s) -
Radio(s) -
Radio-navigateur(s) -
Masses
Charge marchande -
Masse à vide -
Masse maximale à l'atterrissage -
Masse maximale au décollage -
Motorisation
Moteur(s) -
Turbopropulseur(s) -
Performances
Distance d'atterrissage -
Distance de décollage -
Distance franchissable -
Plafond -
Turbulence de sillage -
Vitesse ascensionnelle -
Vitesse de croisière -
Vitesse de croisière maximale -
Vitesse maximale -
Production
Exemplaire(s) produit(s) -

Toutes les photos de la version ATR 42-512 sur Pictaero

ATR 42-512 (OY-RUF) ATR 42-512 (LY-DAT) ATR 42-512 (OY-RUF) ATR 42-512 (OY-RUF) ATR 42-512 (F-GPYC) ATR 42-512 (F-GPYC)

Voir toutes les photos de la version ATR 42-512

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-232 (ZK-OJH) Airbus A320-232(WL) (ZK-OXE) Airbus A320-232 (ZK-OJA) ATR72-600 (ATR72-212A) (ZK-MVK) Airbus A380-861 (A6-EUG) ATR72-600 (ATR72-212A) (ZK-MVD)