Lockheed Martin F-22A Raptor

Description de la version Lockheed Martin F-22A Raptor

Avion de haute technologie, le F-22 Raptor est le chasseur de supériorité aérienne américain par excellence. Bimoteur furtif à ailes en diamant, poussée vectorielle et radar surpuissant, son prix est compensé par la marge de performances qu'il conserve sur tous les chasseurs en service actuellement dans le monde. Sa production a été stoppée par l'administration Obama, après un peu moins de 200 exemplaires.

C'est dans le contexte de la guerre froide , à l'aube des années Reagan, que le Pentagone lance en 1981 le programme Advanced Tactical Fighter (ATF). Deux avionneurs furent par la suite retenus: Lockheed (allié à Boeing et à General Dynamics) avec son YF-22 (Le Y signifie une combinaison de technologie ancienne et nouvelle) et Mcdonnell Douglas avec son YF-23. En 1991, le pentagone retient Lockheed au motif que le YF-23 offrait un moins bon compromis entre furtivité et maniabilité.

Cet ainsi que le YF-22 donna naissance au F-22 Raptor qui se veut être un avion furtif de supériorité aérienne et d'attaque destiné à surpasser tous les avions de chasse du monde existant actuellement ou qui viendraient à exister: le F-22 est appelé à devenir le fer de lance de l'US Air Force. Le Raptor est une réelle rupture technologique avec les avions contemporains.

Son radar, le AN/APG-77 AESA, est capable de détection à longue portée, tout en restant discret s'il le faut (faible probabilité d'interception). Il permet au F-22 de jouer aux AWACS, de façon limitée, en désignant des cibles pour les chasseurs américains environnants. Il est couplé à l'AN/ALR-94, un système passif capable de détecter des émissions radar lointaines, qui permet de limiter l'usage du radar actif pour préserver la furtivité de l'appareil.

Le Raptor est doté de trois soutes à armement, qui permettent d'emporter des missiles ou des bombes en évitant les pylônes d'aile, qui détruisent une partie de la furtivité. Il peut ainsi tirer des missiles AMRAAM en "supercroisière" (croisière supersonique atteinte sans utiliser la post-combustion) : les portes de la soute s'ouvrent, un bras éjecte le missile et les portes se referment, le tout en l'espace d'une seconde. En complément, il est doté d'un canon de 20 mm M61A2, masqué aussi par un panneau mobile pour conserver la furtivité en temps normal.

Mais depuis la fin de la guerre froide le congrès et la cour des comptes américains expriment régulièrement leurs doutes sur les difficultés techniques rencontrées, les délais et surtout les coûts. En effet le prix unitaire moyen d'un raptor est estimé à plus de 300 millions de dollars ! Et l'ensemble du programme devrait coûter plus de 70 milliards de dollars. De plus, l'avion est tellement sensible qu'une exportation, même d'un appareil à capacités dégradées, reste improbable. Le Japon avait exprimé son intérêt dans l'appareil, mais vit sa demande rejetée. L'US Air Force, alors qu'elle devait initialement acquérir 750 exemplaires, devra se contenter des 150 - 180 appareils qu'elle a déjà reçus.

Fiche technique de la version Lockheed Martin F-22A Raptor

Armement
Bombe(s) -
Canon(s) -
Charge offensive -
Missile(s) -
Mitrailleuse(s) -
Capacité
Capacité en carburant -
Dimensions
Envergure -
Hauteur -
Longueur -
Surface alaire -
Equipage
Mitrailleur(s) -
Navigateur(s) -
Pilote(s) -
Radio-navigateur(s) -
Masses
Masse à vide -
Masse maximale à l'atterrissage -
Masse maximale au décollage -
Motorisation
Moteur(s) -
Poussée -
Puissance -
Réacteur(s) -
Turbopropulseur(s) -
Performances
Distance d'atterrissage -
Distance de décollage -
Distance franchissable -
Plafond -
Plafond opérationnel -
Rayon d'action tactique -
Turbulence de sillage -
Vitesse ascensionnelle -
Vitesse de croisière -
Vitesse de croisière maximale -
Vitesse maximale -
Production
Exemplaire(s) produit(s) -

Toutes les photos de la version Lockheed Martin F-22A Raptor sur Pictaero

Lockheed Martin F-22A Raptor (06-4108) Lockheed Martin F-22A Raptor (06-4108) Lockheed Martin F-22A Raptor (06-4126) Lockheed Martin F-22A Raptor (08-4166) Lockheed Martin F-22A Raptor (08-4166) Lockheed Martin F-22A Raptor (08-4166) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4182) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191) Lockheed Martin F-22A Raptor (09-4191)

Voir toutes les photos de la version Lockheed Martin F-22A Raptor

Les plus belles photos d'avions
Boeing 787-8 Dreamliner (F-OLRB) Embraer ERJ-175LR (N127HQ) Airbus A319-131 (N841UA) Embraer ERJ-190-100IGW 190AR (N949UW) Boeing 757-232 (N688DL) HAWKER SEA FURY FB MK11 (F-AZXJ)