Dassault Falcon supersonique

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

pilot
Membre

Inscrit le 06/05/2006
26 messages postés

# 8 mai 2006 08:37
J'ai lu que Dassault a en projet de créer un Falcon supersonique. C'est vrai? Est-ce qu'il n'y aurait pas d'autres informations.


Edit by Simon: Phrases sans sens, ortographe,...

(Message édité par Simon le 18/09/2006 21h20)

_________________
Dimitri Rechov
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

maxaero
Membre

Inscrit le 17/09/2006
15 messages postés

# 18 septembre 2006 16:50
où as tu lu ceci? mets toujours tes sources

(Message édité par Guillaume le 18/09/2006 18h26)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

glebel
Membre

Inscrit le 02/06/2006
719 messages postés

# 18 septembre 2006 18:35
C'est vrai que j'ai déjà entendu ca quelque part. C'est une rumeur qui courent depuis quelques année, et peut être que Dassault fait effectivement des études dans ce sens.

Il est difficilement envisageable à l'heure actuelle de penser à développer un nouveau concorde, l'appareil ne serait pas rentable.
Par contre l'aviation d'affaire se porte bien et un jet supersonique trouverait surement de nombreux acquéreur auprès des grosses entreprises (qui utilisent déjà des jets).

Et il faut bien aussi penser aux riches, il y a plein de milliardaires qui sont à l'affu de gadget dans le genre... grin
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

jack007
Membre

Inscrit le 28/06/2006
105 messages postés

# 18 novembre 2006 09:13
C'est tout ce qu'il y a de plus exacte, il s'agit d'un tri- réacteur dont une image a été publiée dans Air et Cosmos, mais le problème est qu'il n'y a pas de réacteurs permettant de concrétiser ! wink

_________________
cordialement
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

piste331
Membre

Avatar de piste331

Inscrit le 27/11/2005
968 messages postés

# 18 novembre 2006 12:58
mais j 'ai confiance en dassault ils ne sont pas numero 1 pour rien
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Gabgabi
Membre

Inscrit le 24/10/2006
142 messages postés

# 18 novembre 2006 20:21
Dassault #1??????

Qui peut penser ca?????

_________________
Voler n'est pas dangereux. S'écraser est dangereux. grin
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

revan
Membre

Avatar de revan

Inscrit le 31/10/2006
547 messages postés

# 18 novembre 2006 21:43
Dans le docavia de Pierre SPARACO " CONCORDE la véritable histoire" , on touve page 191 la photo d'une maquette de dassault aviation , un triréacteur d'affaire supersonique .
mais il est aussi précisé que ce projet n'a été que envisagé par dassault et mis en sommeil faute de trouver un moteur adéquat ( un dérivé du SNECMA M88 )

_________________
si vous trouvez que la sécurité coute cher, essayez donc un accident...

la météo gagne toujours...


www.silentwings.skyrock.com

.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

my34
Membre

Inscrit le 22/11/2006
19 messages postés

# 24 décembre 2006 08:51
Bonjour, permettez-moi de réactiver ce sujet en m'adressant à un spécialiste de la motorisation en aéronautique mais peut-être que sevrien pourrait nous donner son avis sur cette absence de motorisation. Sinon, l'info sur le projet de Dassault fit l'objet d'un article d'A&C en 2000.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 24 décembre 2006 17:21
Merci, pour ceci, my34. Ceci est long !

Sevrien connaît le fait de l'existence de discussions entre Dassault et certains motoristes. A ce stade ; discrétion. Sevrien a peu d'informations précises. Quel que soit son avis personnel, Sevrien ne peut pas vous dire si ces discussions privilégient un avion supersonique d'affaires plutôt que d'avions subsoniques d'affaires en général.

Voici des éléments de "signposting" / indications d'ordre général & d'orientation, qui ne sont pas interdits.

(i) P. SPARACO est une source d'autorité, d'excellente facture. On prête une attention très sérieuse à tout ce qu'il dit & écrit.

(ii) Absence de moteur ? Oui.

(iii) Dassault s'est intéressé à un avion d'affaires supersonique, 'convivial' / "friendly" sur le plan environnemental (vitesse max. Mach 1.8, & motorisé par des réacteurs n'ayant pas recours à la post-combustion).

(iv) Tous les principaux motoristes 'savent faire'. Le problème : n'étant pas convaincus du marché, et ne sachant pas la configuration que Dassault pourrait choisir in fine, les motoristres -- qui avaient d'autres priorités -- ne voulaient pas consacrer leur ressources d'argent, de compétences d'ingénieurs et de "management time" à des projets nébuleux. Ils voulaient que le marché exprime un besoin, que Dassault 'ou d'autres réagissent avec des projets & "designs" crédibles, avant de plancher sur un moteur.

(v) Après, ils s'engageraient dans des dialogues créatifs & constructifs, pour mieux préciser des options de configurations, bi-ou tri-réacteurs (contraintes ETOPS etc.), de poids, de dimensions, de capacité d'emport, rayon d'action, consommation, & ce que 'l'Etat de l'Art' des moteurs pourrait offrir, eu égard aux contraintes environnementales, et en terme de possibilités d'avions subsoniques & supersoniques, et la manière dont le moteur inter-agirait avec ou influerait sur la coneption de "l'airframe" qui naîtrait ou se confirmerait dans 'l'oeil' de Dassault etc..

(vi) Le traditionnel réflexe vers les solutions nationales, toujours constaté de manière plus prononcé en France que dans les pays voisins (question de disponibilité apparente et d'expérience, aussi), peut-être plus que la grande qualité du moteur M88, explique la mention du "dérivé du SNECMA M88".

(vii) Sans impliquer la moindre critique à l'encontre des excellents ingénieurs de SNECMA (que les collègues, confrères & concurrents GE, P&W & RR reconnaissent volontiers), les racines, dans le militaire & dans les moteurs civils, sont plus variées & solides, et les applications plus larges & diversifiées chez GE, P&W & RR, notamment.

(viii) DASSAULT, Groupe de la plus haute facture, a des dirigeants brillants, &, surtout, pragmatiques. Leurs relations avec les motoristes sont excellentes. En raccourci, on pourrait dire que, dans l'aviation d'Affaires, DASSAULT a utilisé des moteurs de Garrett, GE, & P&W.

(ix) Pour Sevrien : normal que DASSAULT, dans le marché de la mondialisation, élargisse son regard, & considère les moteurs d'avions d'affaires. à forte application établie sur la planète. Deux motoristes se distinguent :
(a) P&W (qui motorisent déjà certains produits DASSAULT), notamment P&WC (C=Canada) -- excellent motoriste dans les "petites à moyennes" poussées non seulement sur le plan technique & de la qualité, mais aussi dans sa capacité à écraser le prix de revient et, par là, le coût de l'entretien ;
(b) RR, devenu, aujourd'hui, le fabricant no. 1 mondial de réacteurs pour les Avions d'Affaires ("business jets") :
-- 34% de part de marché en 2005 (base valeur).

RR & ses associeés ont motorisé 200 avions d'affaires livrés en 2005.

La 'base clientèle' des moteurs construits par RR & ses partenaires compte 1,800 operateurs, & 2,600 avions d'affaires.

Les gamme de poussées va depuis 1,900lbs à 33,000lbs.
---------
Voir liens :
-- www.rolls-royce.com/media/showPR.jsp?PR_ID=40385 ;
-- www.rolls-royce.com/nbaa2006/market/default.htm
-- www.rolls-royce.com/nbaa2006/market/applications.htm
-- www.rolls-royce.com/nbaa2006/engines/default.htm

-----------


Autres références :
------------------
RR a reconnu que le domaine d'application supersonique dans l'aviation civile était largement dans ses compétences (évidemment, avec Concorde) , et que le secteur figurait dans les prévisons RR à LT.

Aussi, RR a dit quil était en discussion avec plusieurs constructeurs sur la question d'un avion d'affaires supersonique, sans spécifier de nom :
--
"While the traditional market for business jets continues to dominate deliveries, we expect strong growth of the fractional business, where demand is currently outstripping supply. We also see the Supersonic Business Jet as a possibility within our forecast horizon. We are in discussions with several airframers, and our 30 years of powering supersonic commercial flight gives us unique experience in this sector. As always, though, the business case will dictate progress."

(Prévisions LT, à 20 ans, publiée le 10 septembre 2002 : "Rolls-Royce remains confident in long-term business jet market ; 10 September 2002") ;
-- www.rolls-royce.com/media/showPR.jsp?PR_ID=1262


REMARQUE de Sevrien :
----------------
L'avis personnel de Sevrien, qui n'engage que lui, est que DASSAULT:
-- fait partie des constructeurs / "airframers" en discussion avec RR ;
-- discute d'avions d'affaires en général, et d'avions d'affaires supersoniques, en particulier,
-- s'intéresse aux développments que RR pourrait faire, en vue d'applications que DASSAULT commence à esquisser de manière assez précise, .....car,
-- nous lisons de plus en plus, surtout avec le temps important, consacré à toutes les formalités et mesures de sécurité dans les grands aéroports, que :
-- ce gentre d'avion d'affaires supersonique, à long rayon d'action, aura sa place, dans le contexte de la mondialisation,...
-- même si l'on entend des accusations de 'suiveurs de mode et d'engouement',
-- comme OUTIL DE FLEXIBILITE & DE PRODUCTIVITE MANAGERIALES,
-- surtout qu'il pourra faire du vrai "point-to-point", à partir d'aéroports assez petits, mais bien équipés.

---------------------
Voir lien :
--
www.rolls-royce.com/civil_aerospace/overview/market/outlook/busjet06_files/frame.htm#slide0002.htm
------------------

Business jet growth ; 2006-2025

Business jet market has been transformed
Role of business jets has changed
Less speculative buying
Delivery trends follow macro-economic conditions
Market still maturing

Market now driven by:

Présentation intéressante, et, pour les participants du Forum qui parlent / lisent l'anglais, cela vaut la peine de la lire. Sevrien ferait la même remarque pour P&W ! Mais, à ce stade, il n'a pas approfondi sa recherche sur P&W / P&WC.

-----------------

Est-ce que, dans un contexte où la discrétion s'impose surement, pendant un certain temps encore, cela répond à la question, en vous donnant de la matière (surement trop de matière ! ) ?

Bonnes fêtes, joyeux Noël à tous !

(Message édité par sevrien le 25/12/2006 01h11)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

my34
Membre

Inscrit le 22/11/2006
19 messages postés

# 25 décembre 2006 20:58
Merci, je n'en demandais pas tant mais ne suis guère surpris au vu de tout ce que j'avais pu lire avant sur ce forum et du même auteur.
Pragmatisme à tous les niveaux donc, motoristes et Dassault dans notre affaire.
Le marché est étroit, j'ai du mal à imaginer une famille d'appareils supersoniques à moins qu'une opportunité se fasse présente pour une plateforme capable de gérer une escadrille de drones supersoniques.
Notre industriel pourrait ainsi jouer sur deux tableaux: civil et militaire.
Je vais donc parcourir les liens aimablement fournis.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 25 décembre 2006 23:27
Oui, my34! Pragmatisme à tous les niveaux !

Désolé pour la longueur ! Mais il y a eu tout de même plus de mille pages (1, 000 ! ) écrites & publiées sur le sujet, depuis 2 ou 3 ans, et sans compter tous les articles sur les travaux de Northrop GRUMMAN sur le "nez" de l'avion, conçu pour aider à diminuer le "bang" supersonique !

Ce n'est qu'un survol !

Plutôt qu'une famille, je vois bien un seul modèle, qu'on peut "consolider", et faire évoluer dans la durée.

Evidemment, si Dassault y va et qu'il réussisse, & que d'autres perçoivent un marché lucratif, il y aura de la concurrence, et les évolutions arriveront, côté "airframe" aussi bien que côté moteurs !

(Message édité par sevrien le 26/12/2006 01h03)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

sevrien
Anonyme

Inscrit le 08/08/2006
10 923 messages postés

# 27 décembre 2006 00:18
my34, une suggestion amicale.

Bien des questions que vous allez poser pourront, sans doute, être évitées, si vous investissez du temps, pendant la période des fêtes de fin d'année, à lire les posts, du moins sur les sujets qui semblent avoir déjà 'attiré le plus d'encre', & qui continuent à le faire ! wink .

(Message édité par sevrien le 27/12/2006 00h18)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !