Lockheed-Martin F-22 Raptor

Début - Précédente - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 9 juin 2012 11:08
Merci Lolote !

Noter que le seuil de malaise anoxique est assez lointain quand même , pour un individu "Standard" sans préparation en altitude et sans EPO !
Vers les 10-12 % de PP ! va pour 5-6000 mètres !
Par contre si nos pauvres poumons et surtout les alvéoles sont "Stressés" par des G et autres pressions ou contraintes excessives, un facteur de "mauvais rendement" des échanges apparaît assez vite ... que l'on peut contrer par une hyper-ventilation volontaire !

Ne pas confondre avec l'essouflement, c'est une hyperventilation naturellement induite par une accumulation de la PP de CO2, ce qui n'est pas forcément le cas ici !

Je me demande si en faisant passer le pilote sur une phase de ventilation assistée, en pression respiratoire positive , (Seulement de QQ mbars bien sûr), on ne lui rendrait pas finalement service, et la vie plus facile, en lui maintenant ses poumons et alvéoles un peu dilatées, malgré les G !

Ca existe dans le médical, pour les insuffisances respiratoires, la ranimation, et certains caissons spécialisés ... et aussi dans certains équipements ou le risque de respiration, même minimale de l'atmosphère ambiante est dangereuse ... si si ça existe des interventions dans ces conditions !

Reste aussi le thé spécial (Infusion) de feuilles de coca ... si pratique pour éviter le mal de crâne la nuit, à La PAZ les premiers jours !

(Dernière édition le 9 juin 2012 11:29)


_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lolote
Membre

Inscrit le 24/06/2007
613 messages postés

# 9 juin 2012 14:41
Le système de surpression O2 existe déjà, cela délivre dans le cas que je connais, une surpression de 2 a 3 hpa,

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
W.C
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 9 juin 2012 15:05
lolote a écrit :Le système de surpression O2 existe déjà, cela délivre dans le cas que je connais, une surpression de 2 a 3 Hpa,
1 Hpa pour moi c'est +/- 1 mb, et 2 à 5Hpa, c'est la légère pressurisation positive et habituelle , pour éviter d'avaler du gaz (Ou de l'eau) provenant de défauts d'étanchéité du masque ... si le débit est suffisant , c'est souvent le PB lors d'une inspiration trés forte (500 L/mn en pique) !
Gare aux barbus !

Faudrait passer nettement au dessus ... 10-30 mb pour commencer à lever un peu les poumons, et dérider les alvéoles !
En général, dans le médical, on arrête à 50 Mb .... juste en transitoire, pour déboucher les tuyaux, et remonter les cages thoraciques enfoncées, tout en évitant la surpression pulmonaire !

Bon j'ai bossé là dessus, (Et surtout essayé) il y a bien longtemps, j'y ai renoncé aprés mon marriage, c'était souvent risqué !

La surpression (Forte), c'est un gros PB des plongeurs débutants qui bloquent la glotte en cas de remontée type "Panique"! Ca peut tout casser ...

(Dernière édition le 9 juin 2012 15:23)


_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lolote
Membre

Inscrit le 24/06/2007
613 messages postés

# 9 juin 2012 18:35
J'imagine oui que l'expiration peut être difficile à ces valeur de surpréssion...

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
W.C
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 9 juin 2012 19:27
Oui, on rentre dans le domaine de la repiration assistée ... on gonfle (Légèrement et en volumétrique) et on relâche la pression, et ça devient presque confort, surtout si on n'essaye pas de se battre contre la cadence affichée !
Faut pas essayer de faire un 100 mètres ....

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 9 juin 2012 22:59
Bonjour,
Il y a aussi des risques à avoir une oxygénation excessive. Contrairement à toi JP, je pratiquais plutôt l'apnée et il était de bon ton de se suroxygéner avec de plonger. Un gars de mon groupe a fait un crise que je croyais être d'épilepsie, mais qui était en fait due à un taux de CO2 trop bas par rapport à l'oxygène.
En résumé, il ne faut pas jouer trop avec ça et le métier de plongeur militaire avec oxygène en circuit fermé et absorption du CO2 est assez risqué (surtout pour les gens mariés). wink

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 10 juin 2012 09:12
Oui Jean,
L'hyperoxie est dangereuse, mais ... si elle attaque vite sous l'eau, surtout en circuit fermé en O2 pur (Les nageurs de combat ne descendent pas beaucoup, pour cette raison )
On est trés loin des seuils en PP O2 en Aérien ... et , quand tu montes, tu te dirige vers une source d'O2 presque pure par obligation !
J'ai travaillé un peu sur les assistances mécaniques pour soulager l' effort respiratoire et ça compte beaucoup avec des mélanges à 20-30 bars pour des plongeurs travaillant profond (Mer du nord) !
Mêmes PB à résoudre pour les assistances respiratoires en caisson hyperbare (Souvent du médical) !

L'assistance est payante et peut être diversement pilotée (Légère surpression inspiratoire, plus un léger venturi commandant la dépression expiratoire !)
Le plus difficile à réaliser ce sont les senseurs (Gachettes de déclanchement et d'arrêt) pour suivre un "Client" actif !
Pour un blessé ou un malade, on ne lui demande pas son avis on pilote la cadence !
Inutile de préciser que l'électronique aide beaucoup plus maintenant !

Et je me demande dans quel "Panier" il faut mettre un pilote de chasse d'avion moderne ??
Fait il encore des efforts , l' essoufflement est il un risque ?? L'émotionel peut être ??

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 25 juillet 2012 01:10
Bonjour,

Les restrictions seront progressivement levées pour les pilotes de F-22

http://www.defense.gov/news/newsarticle.aspx?id=117248

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 25 juillet 2012 11:15
Ben,on n'était pas si loin dans les commentaires précédents ...

En gros, faites (laissez) le pilote respirer .... et tout ira mieux !

En complément sur FlightGlobal ...

http://www.flightglobal.com/news/articl ... es-374690/

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 26 juillet 2012 11:36
Bonjour,

Deux accidents et quelques incidents assez récents, alors que les F22 pratiquent ces conditions extrêmes depuis une quizaine d' années, peuvent laisser penser que c' est un tout petit nombre de pilotes qui supporteraient moins ces conditions limites.....
Ils ne seraient pas venus sur F22, le problème ne se serait pas posé (0 F22 perdu) et il faudrait attendre 2013/2014/2015......2030 etc, pour le découvrir (peut-être), avec des pilotes recrutés à partir de maintenant...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 26 juillet 2012 12:06
Pas trop d'accord Lightweight, un avion , même extrème, ne peut être dédié à des pilotes "Superman only"

Il y a une interaction néfaste , avec les combinaisons Anti-G , qui crée peut être un handicap supplémentaire sur la part diaphragmaire de la respiration !
Les réponses, sont peut être vers un allégement des contraintes respiratoires, d'un côté ! C'est ce que les Américains voient dans l'immédiat !
Mon idée est qu'à ce niveau une légère assistance respiratoire est indiquée ... un poil de positif (10-20 mb)à l'inspiration, et un peu d'assistance à l'expiration, ça se règle avec des venturi , c'est le moins contraignant et pas vraiment dangereux, ni forcé (Pas de risque de surpression alvéolaire) !

Juste mon avis !

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 773 messages postés

# 26 juillet 2012 20:30
C' est une question qui pouvait venir à l' esprit, vu le très faible nombre de cas sur 15 ans

Tous les autres pilotes de F22 n' ont pas été recrutés en tant que supermen.....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 26 juillet 2012 21:26
Ben, quand l'oxygénation devient limite ... faut commencer à penser EPO ... ouarf ! Ou à ne plus fumer le Havane ...

Plus sérieusement les physio différent toutes un peu, comme le stockage de l'O2 circulant ... les harnachements aussi, et là ils sont tombé sur des contraintes qui peuvent faire basculer la limite ...
Libérer un peu les contraintes de la cage thoracique leur paraît suffisant, bon !
Moi je pense qu'ils devraient remonter d'un poil la pressurisation, ... pour commencer ... juste 100 mb de plus par exemple !

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

castel
Membre

Avatar de castel

Inscrit le 13/12/2006
704 messages postés

# 14 septembre 2012 11:59
Mitt Romney souhaite de nouveaux F-22

Le candidat républicain à la présidentielle américaine Mitt Romney s’est dit favorable à la relance de la fabrication des avions de chasse F-22 Raptor de Lockheed Martin.

Dans une interview accordée à une chaîne de télévision locale de Virginie la semaine dernière, Mitt Romney a déclaré qu’au lieu de baisser autant le budget de la Défense, il ajouterait bien des F-22 à la flotte de l’US Air Force, si jamais il était élu président des États-Unis...

_________________
Dreamcastel
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 14 septembre 2012 13:12
Il a bien raison ... les petits pépins d'oxygénation pilote du F22, seront bien moins coûteux à résoudre que la mise au point du monomoteur F-35 !
Et les coûts d'un second batch de F22, peuvent être sérieusement revus à la baisse !

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !