vibrations d'hélicoptère

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

saadelazouzi
Membre

Inscrit le 18/02/2013
1 message posté

# 18 février 2013 12:30
salut tout le monde...
j'ai un sujet de projet de fin d'étude sur l'adaptation d'un nouveau système anti-vibrations sur les hélicoptères.. le cahier de charge demande une présentation sur les phénomènes vibratoires sur les hélicoptères..dans ce sens la documentation dont je dispose n'offre que des infos sur les anciens systèmes anti-vibratoires et pas sur les sources de ce phénomène vibratoire..alors pourriez m'aider ...
j'attend vos suggestions..merci
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 18 février 2013 12:46
C'est quoi ce nouveau système ?
Autrement, il te faut voire chez:
http://www.vibro-meter.com/index.cfm/aerospace/home
leader mondial dans l'instrumentation de mesure des vibrations.
Bonnes secousses !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

blowlamp59
Membre

Avatar de blowlamp59

Inscrit le 02/01/2009
267 messages postés

# 18 février 2013 18:18
Je suis époustouflé par les capacités de réponse de notre ami Nago, C'est une vraie encyclopédie ambulante.Quel est le secret ?...
En tout cas BRAVO! à lui

_________________
If we open a quarrel between the past and present, we shall find that we have lost the future.

Winston Churchill, House of Common,18 June 1940
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 18 février 2013 18:35
C'est pour ça qu'on l'appelle nagoléon !

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 18 février 2013 19:11
C'est pour cette raison que je suis rouge cramoisi de honte.
Surtout, que selon certain, j'ai tout faut.
Merci mes amis. Je joue dans le bon registre. Avec et grâce à vous. C'est réconfortant.
A+
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

SpheryFlex
Membre

Inscrit le 20/05/2013
7 messages postés

# 20 mai 2013 22:16
Je te propose une présentation détaillée du système Euroarms ou FullMarm's pour certains. Ce système équipe aujourd'hui les hélicoptères. Il se base sur l'étude des bruits émis par les différents composants et analyse les signatures de ceux-ci... CE système étudie l’évolution des ensembles mécaniques et sert dans le cadre d’étude préventive en maintenance.

Un autre système existe, un système contra vibratoire, utilisé sur le 225, je peux t'aider si jamais tu as besoin.

Bon courage.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 21 mai 2013 03:11
SpheryFlex a écrit :Je te propose une présentation détaillée du système Euroarms ou FullMarm's pour certains. Ce système équipe aujourd'hui les hélicoptères. Il se base sur l'étude des bruits émis par les différents composants et analyse les signatures de ceux-ci... CE système étudie l’évolution des ensembles mécaniques et sert dans le cadre d’étude préventive en maintenance.
Un autre système existe, un système contra vibratoire, utilisé sur le 225, je peux t'aider si jamais tu as besoin.
Bon courage.
Bienvenue sur le forum Spheryflex. J'imagine que ton pseudo a un rapport avec un certain moyeu de rotor.
Moi j'aimerais savoir comme on réduit les vibrations du rotor. Est-ce qu'on les neutralise par des vibrations en opposition de phase ? Si oui, comment fait-on car les vibrations du rotor sont liées à des phénomènes aérodynamiques qui dépendent de la vitesse de rotation et aussi de la vitesse d'avancement, du pas etc. On recherche donc un compromis pour le régime de croisière.
Merci d'éclairer ma lanterne..

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

SpheryFlex
Membre

Inscrit le 20/05/2013
7 messages postés

# 21 mai 2013 11:43
Vector a écrit :
SpheryFlex a écrit :Je te propose une présentation détaillée du système Euroarms ou FullMarm's pour certains. Ce système équipe aujourd'hui les hélicoptères. Il se base sur l'étude des bruits émis par les différents composants et analyse les signatures de ceux-ci... CE système étudie l’évolution des ensembles mécaniques et sert dans le cadre d’étude préventive en maintenance.
Un autre système existe, un système contra vibratoire, utilisé sur le 225, je peux t'aider si jamais tu as besoin.
Bon courage.
Bienvenue sur le forum Spheryflex. J'imagine que ton pseudo a un rapport avec un certain moyeu de rotor.
Moi j'aimerais savoir comme on réduit les vibrations du rotor. Est-ce qu'on les neutralise par des vibrations en opposition de phase ? Si oui, comment fait-on car les vibrations du rotor sont liées à des phénomènes aérodynamiques qui dépendent de la vitesse de rotation et aussi de la vitesse d'avancement, du pas etc. On recherche donc un compromis pour le régime de croisière.
Merci d'éclairer ma lanterne..
Bonjour Vector,

Merci pour l'accueil, oui ce pseudo provient d'une famille de type de tête rotor mais l'orthographe correcte est spheriflex.

Voici une image d'une tête spheriflex équipant l'EC 155 :

Image

En ce qui concerne la réduction des vibrations sur un rotor d'hélicoptère, on passera par plusieurs phases et on parlera d'équilibrage statique et dynamique.
Je ne rentrerais pas dans les détails de phases (Omega 1, 2 ect...) car je ne vois pas l'intérêt pour une simple explication de base mais je pense que les explications suivantes te serons suffisantes. En attendant sert toi un café et prend ton temps pour la lecture. wink

On partira toujours sur le principe qu'une tête rotor d'hélicoptère tourne toujours à la même vitesse quel que soit la phase de vol de celui-ci.

Pour cet exemple je prendrais le cas du dauphin N3.

Phase 1 (constructeur) : Chaque pale est équilibré en usine, en statique et en dynamique. A ce jour il est impossible d'obtenir deux pales de profils et de poids identiques à 100%

On ajoutera donc des poids pour l'équilibrage statique (ou en envergure) masses (14) en ce référent au centre de gravité de celle-ci : Les poids se situe en extrémité de pale dans le longeron de celle-ci.

Le réglage dynamique est obtenu par les masses (15) placées dans les logements avant et arrière et est complété par les tabs du bord de fuite de la pale.

Tu remarqueras que deux logements 15 sont prévu, on chargera donc la pale en fonction de sa tendance naturelle à cabrer ou à piquer en fonction sa la ligne de conduite.

Voici un exemple sur une pale de Dauphin N3

Pale avec Tabs :

Image

Masses :

Image

Généralement cet équilibrage n'est pas touché en utilisation...

Voici la partie la plus intéressante car ici nous parlons d'effet de sol et de vitesse d'avancement smile

Phase 2 : Equilibrage et réduction du bruit (ou vibration) en utilisation. On parle de bruit car chaque vibration émet un bruit (une fréquence de signature)

Je partirais du principe ou l'hélicoptère est neuf, sorti de chaine, et propre mécaniquement (aucun jeu, aucunes usures de ses ensembles etc...)

2.1 : L'équilibrage des vibrations sur l'axe Y et Z (horizontales et verticales) au sol.

L'appareil dans une configuration standard,

On ajoutera des masses d'équilibrage en pied de pale (on parlera de réglage du balourd), dans le cas du dauphin N3 on utilisera des masses placées sous le manchon afin de réduire les vibrations horizontales. (Tu peux donc parlé en effet d’opposition de phase...) L'ajout de ces masses influe sur le comportement de la pale.

On règlera donc les biellettes de commande de pas (on parlera de réglage du sillage) afin de contrebalancer la tendance à piquer ou à cabrer de la pale lors ce que celle-ci est mise en rotation avec ses pairs. Les pales sont soumises à la trainée induite de chacune et on adapte donc leur comportement, mais pas seulement, elles sont aussi soumises aux masses que l'on aura additionnées.

Image

2.2 : L'effet de sol et le vol smile

Une fois les vibrations et le sillage au sol réglé, nous entamons la phase de réglage dynamique, on observera l'évolution de la pale en fonction de son comportement dans l'effet de sol dans un premier temps, puis son évolution aérodynamique en fonction de la vitesse d'avancement de l'hélicoptère et donc du vent relatif appliqué sur les pales ( je ne parlerais pas non plus de la théorie aérodynamique des pales avançante et reculantes etc...)

On relèvera donc les valeurs dans l'effet de sol, si le sillage n'est pas dans les tolérances on adaptera avec les biellettes de pas. Il est parfois nécessaire d'effectuer un compromis entre le sol et le vol stationnaire dans l'effet de sol.

Place au vol intermédiaire et au vol a puissance maximum continue (PMC)

Le vol intermédiaire ce fait généralement a 100 knts (cas du N3). On relevé les vibrations induites et on corrige sur les biellettes ou sur les tabs, en fonction du comportement aérodynamique.

Le vol PMC est intéressant car il s'agira d'ajuster le comportement de la pale en réglant les tabs de celle-ci afin d'affiner le réglage et de réduire au maximum les vibrations.

Image

Conclusion, oui on réduit les vibrations par opposition de phase, mais pas seulement, l'aérodynamique hélicoptère est un sujet passionnant et les réglages voilures nous réservent beaucoup de surprises en utilisation.

J'espère que cet aperçu aura éclairé ta lanterne et que ce post servira à d'autres.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 27 mai 2013 05:14
Bonjour Spheryflex,
Merci pour cet intéressant exposé. Je comprends sans trop de mal l'équilibrage statique et dynamique, même le vol stationnaire en et hors effet de sol, mais dès que ton hélico commence à avancer, il se crée un déséquilibre entre les pales au cours de leur cycle de rotation et le contrôle du pas doit en tenir compte grâce au plateau cyclique, mais est-ce que cela n'induit pas de nouvelles vibrations, aérodynamiques cette fois ?
La seule façon de véritablement supprimer les vibrations c'est de les annuler par des vibrations en opposition, me semble-t-il.
Par exemple, le bruit caractéristique des Huey US au Vietnam provient de décrochages tournants ou de phénomènes soniques en bout de pales.
Je dois avouer que mes connaissances en hélico sont limitées et lointaines. S-51, H-34, Bananes et Alouette II et III.
PS. Tes illustrations ne sont pas lisibles. Il faudrait passer par Pictaero (voir Vincent)

(Dernière édition le 27 mai 2013 05:16)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

tomawack
Membre

Inscrit le 28/10/2016
1 message posté

# 28 octobre 2016 16:17
Pour nourrir ce post,
Je vous conseil d'aller regarder le site de ma société:
www.semia.fr
vous aurez des exemples d'analyseurs de vibration destinés aux hélicoptères.
cordialement,
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !