Electricité pour roulage au sol

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
375 messages postés

# 13 décembre 2009 11:03
J'ai lu sur Wikipedia qu'une société http://www.wheeltug.gi/ fabriquait des moteurs électriques à insérer dans les roulettes avant afin d'assurer la propulsion des avions quand ils sont au sol.
Ce système alimenté en courant par l'APU économiserait du kérosène en étant beaucoup moins gourmand que la propulsion par les réacteurs. Bien sûr il doit rajouter un peu de poids à l'avion, quel est le solde véritable en matière d'économie ?
Ce principe vous semble t il une bonne idée ? A t il déja été commercialisé et vous semble-t-il avoir un avenir ?
Ils pourrait peut-être aussi permettre de mettre légèrement les roues en rotation avant l'atterissage afin de limiter l'usure des pneus au moment de toucher le sol(qu'en pensez vous ?)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 13 décembre 2009 11:53
Aux US (encore!), une expérimentation a été menée sur un 767, pourtant pas très électrique, pour vérifier le bien fondé du concept. Le moteur utlilisé a permis de mettre en mouvement 150t.

le système était installé sur l' atterrisseur AV et entraînait les 2 roues par courroies sur les jantes bien sûr.
Le poids à y consacrer n' était pas indiqué mais le système n' était pas très volumineux, fixé sur le fût de l' atterrisseur.(je dois avoir un schéma dans mes archives)
J' avais imaginé un moment que le 787 serait le premier à en bénéficier, mais le dérive du poids l' a repporté à plus tard (si Boeing l' avait aussi envisagé).

Avantages évidents pour ce système (hors la question du poids):
- plus de nécessité de pousseur pour s' éloigner de l' aérogare.
- moins de bruit pour le personnel au sol, voire quelques proches riverains.
- pas mal de kérosène économisé, puisque ce système permettrait de ne démarrer les moteurs qu' arrivé à proximité du point d' attente et permettrait d' éteindre les moteurs une fois la piste libérée à l' atterrissage.
-peut' être une demi-heure de croisière de gagnée, selon les temps d' attente au sol au départ.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Jerry Tumbler
Membre

Avatar de Jerry Tumbler

Inscrit le 08/10/2009
221 messages postés

# 13 décembre 2009 16:25
Voici un concept des plus intéressant! L'économie de carburant parait extrêmement intéressante, et en cas de défaillance du système, les moteurs pourraient toujours prendre le relais!
A suivre!

_________________
"The way of the future"
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
375 messages postés

# 13 décembre 2009 19:18
Merci de votre réponse, c'est étrange qu'on en parle pas plus. Sur le site de la société ils semblent évoquer un modèle conçu pour le Boeing 737, mais le site lui même n'est pas bien étoffé. On ne sent pas un élan extraordinaire pour cette technique.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Albatros
Membre

Avatar de Albatros

Inscrit le 18/01/2008
832 messages postés

# 14 décembre 2009 09:42
C'est très bien pour la maintenance quoi que je ne vois pas tellement l'intêret il suffirait d'avoir un tracteur électrique...
Par contre le taxi sert de vérification et de montée en T° des moteurs...je vois mal un pilote décoller avec des moteurs froids...On essaye de nous faire croire que l'électrique est la solution à tout mais soyons réalistes quand même ...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 14 décembre 2009 10:36
Bonjour,
Sur réacteurs, 3 mn de chauffe suffisent avant le décollage... Il y a si peu d'huile : juste pour les paliers.

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

didier
Membre

Avatar de didier

Inscrit le 07/03/2008
375 messages postés

# 14 décembre 2009 16:50
Réponse à Albatros

Vos arguments sont évidemment interessants et en effet l'électrique n'est pas magique il ne fait que déplacer la pollution.
Toutefois, il ne s'agissait pas seulement de limiter la pollution ou la consommation d'énergie sur l'aéroport, il s'agissait aussi de se dispenser de tracteur tout simplement, et notamment dans les manoeuvres de recul toujours un peu compliquées aux abords des terminaux par exemple. Cela réduirait les coûts non ?
D'autre part comme le fait remarquer Eolien 777, peut-être que la mise en température des moteurs n'a pas besoin d'autant de temps que tout ce qui est utilisé aujourd'hui (paroles aux spécialistes).
D'autre part, après l'atterissage peut-être peut-on éteindre directement les réacteurs (là aussi, je laisse la parole aux personnes compétentes, faut-il un refroidissement progressif ?).
Donc l'idée pourrait quand même présenter un solde positif si l'on pouvait se dispenser d'une part significative de l'utilisation des réacteurs pour le roulage.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 5 février 2010 11:18
http://www.flightglobal.com/articles/20 ... on-in.html

Une 1ère application de la traction AV électrique sur 737 pour l' an prochain!...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 8 novembre 2011 07:19
Bonjour,

L' affaire se précise avec une 1ère cde pour 737 justement:

http://www.flightglobal.com/blogs/fligh ... heelt.html
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 8 novembre 2011 14:33
Bonjour,
Je n'ai pas compris pourquoi le WheelTug a besoin d'un onduleur pour faire fonctionner un moteur asynchrone. Ce serait sans doute plus simple d'utiliser un moteur à courant continu directement alimenté par une dynamo ou un alternateur redressé entraîné par l'APU. Il y a probablement une raison...
Ceci dit, le système pèse 300 lb, mais le bilan du roulage est positif car il économise plus que ça en carburant pour les aéroports où il y a 30 à 60 minutes d'arrente. En plus, il évite le refoulement à partir de la gate et ajoute une marche arrière à l'avion.
Une très bonne idée !

(Dernière édition le 8 novembre 2011 21:50)


_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Discus
Membre

Avatar de Discus

Inscrit le 22/12/2010
147 messages postés

# 20 avril 2012 18:38
On ne parle ici que de Boeing, mais les systémiers s'y sont mis depuis et airbus se penche également sur la question (essentiellement dans le but d'atteindre les objectifs ACARE 2020):
- joint venture Honeywell - Safran visant cette technologie (annoncée lors du dernier salon du Bourget)
http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article2265
- Les essais du DLR Allemand avec leur A320 (ATRA) mais cette fois ci ce serait une alim électrique à partir d'une fuel Cell (donc là encore plus de silence sur les aéroports et plus du tout de pollution):
Les premiers essais sur l'aéroport d'Hamburg en juillet 2011
- http://www.greenaironline.com/news.php?viewStory=1293

_________________
if flying were the language of man soaring would be its poetry
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pilotedu42
Membre

Avatar de pilotedu42

Inscrit le 02/05/2013
23 messages postés

# 2 mai 2013 16:37
Je suis d'accors avec les moteurs éléctrique sur les trains d'aterisage car je pense que l'environnement doit etre une question sérieuse dans l'aeraunautique en tout cas.Je suis pilote de ligne et je suis pour pour cela.

_________________
Cordialement
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

LightWeight
Membre

Avatar de LightWeight

Inscrit le 28/12/2006
2 767 messages postés

# 21 octobre 2014 11:17
Piloter un tracteur depuis le cockpit jusqu'au point d'attente!

Intéressent après les retards des autres technique.
Peut-être est-il à l'origine de ces retards?....

http://www.taxibot-international.com/
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Darine75
Anonyme

Inscrit le 16/12/2014
52 messages postés

# 8 janvier 2015 14:00
Il est vraiment super ! Bravo et bon courage
Amicalement


voyance par mail
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !