Question d'un nouveau pilote

1 - 2 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

carter
Membre

Inscrit le 24/09/2006
4 messages postés

# 24 septembre 2006 17:39
j'ai quelques questions à vous poser, je suis tout nouveau et je m'interresse de prêt à l'aéronautique, cela-dit j'ai besoin de vos lumières sur ces quelques points :

question 1 :

Un avion vole au cap 145° a la Vp de 100Kt avec un vent du 325° pour 10Kt. Sa vitesse au sol de combien ?
( reponse en Kt )

question 2 :

Dans un turbo-reacteur, l'air suis le trajet suivant :

turbine->compresseur->chambre de combustion->tuyere

ou pas du tout ??

question 3 :

Un avion vole au Fl 55. Quelle est l'indication de son deuxieme altimetre calé au QNH= 1 023 hPa ?
( reponse en ft )

et la derniere question est :

le seul avion à reaction de la deuxième guerre mondiale était bien le Messerschit 262 ? je crois que c'est bien celui-ci mais j'ai juste besoin d'une confirmation ... wink

(Message édité par Guillaume le 24/09/2006 21h17)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simon
Responsable

Inscrit le 30/08/2005
1 383 messages postés

# 24 septembre 2006 18:39
Question 1:

Vent du 325 = 145 + 180 donc vent dans les fesses.
Vs= 100 + 10 =110 kt


Question 2:

pour un double flux:

Soufflante -> Compresseur -> Chambre de combustion -> Turbine -> Tuyère

Simple flux idem sauf souflante inexistante.


Question 3:

FL 55 = 5500 ft calage 1013 hPa.
Au calage 1023 hPa à raison de 28 ft/hPa, on obtient 5500 + 10*28 (signe positif car le calage de pression est plus élevée donc l'altitude de référence est "baissée")

Ce qui donne 5500 + 280 = 5780 ft


Question 4:

Non, il y en avait d'autre comme l'Arado Ar-234 par exemple. Le Messerschmitt Me-262 est cependant l'avion à réaction le plus répandu de la Seconde Guerre Mondiale.

(Message édité par Simon le 24/09/2006 18h40)

_________________
Simon - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

carter
Membre

Inscrit le 24/09/2006
4 messages postés

# 24 septembre 2006 19:57
merci beaucoup , tu as l'air d'être chevronné !!

merci beaucoup pour tes réponses !!

je sais je me répète, mais comme je suis tout nouveau, pour moi le Kt ça veut pas dire grand chose , ça me semble être une unité de vitesse, et les ft sont les feet ( pieds ) donc une unité d'altitude, bref c'est pour dire comme je suis débutant, cela dit je m'interresse de prêt à ceci, car j'ai acheté X-plane et je n'arrive pas encora à atterrir sans aucune visibilité , je demande le radar d'approche mais a chaque fois j'atterri certe en parrallèle à la piste mais à 10 ou 20 mètre à côté, et j'ai jamais compris pourquoi ??

je pense que j'utilise pas le bon système mais comme je parle pas anglais parfaitement, je peux pas demander sur des forum aéronautique anglais

Enfin bon j'ai beaucoup de questions, et le sujet m'interesse beaucoup, surtout que je me prépare pour suivre des études aéronautique , il serait tant que je m'y mette !! lol

(Message édité par Guillaume le 24/09/2006 21h24)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Tony
Membre

Inscrit le 13/02/2006
169 messages postés

# 24 septembre 2006 19:58
Exact, on peut aussi citer le Heinkel He176 de 1936, premier avion à reaction. Je pense que c'est le FL550 que tu veux dire, et non le FL055, non ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simon
Responsable

Inscrit le 30/08/2005
1 383 messages postés

# 24 septembre 2006 20:42
kt est l'abréviation de l'anglais knot. Il s'agit en effet d'une unité de vitesse. En français on dit noeuds et 1 noeud = 1,852 km/h


Sinon, pour ton approche, les procédures des avions de ligne en IFR font que si à partir d'une certaine altitude (que je n'ai pas en tête) s'ils ne voient pas la piste ou une lumière de la piste, il y a remise de gaz.

_________________
Simon - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

carter
Membre

Inscrit le 24/09/2006
4 messages postés

# 25 septembre 2006 10:21
oui c'est fl 550

merci pour tous ces reinseignements !!!


j'ai encore plein de questions mais je n'ai pas le temps de les poser, je reviendrais dès que possible !!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

carter
Membre

Inscrit le 24/09/2006
4 messages postés

# 25 septembre 2006 13:00
excusez-moi je n'avais pas eu le temps de poser encore 2 ou 3 questions ....

si le vol IFR ne me permet pas de me poser condition de visibillitée nulle, je dois donc utiliser le systeme VFR si je ne me trompe pas, et comme je ne m'y connais pas je voudrais savoir comment on insère dans l'ordinateur de bord les données nécssaires pour atterrir sur une piste donnée ....

on doit je suppose donner quelques informations a la tour de controle , mais j'ignore lesquelles exactement, en gros je me demande comment on utilise le systeme VFR

Edit : Merci de faire un effort sur l'orthographe et la grammaire pour les prochains messages !
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Simon
Responsable

Inscrit le 30/08/2005
1 383 messages postés

# 25 septembre 2006 17:07
Ce qui est sûr c'est que si la visibilité est nulle, ce n'est pas en VFR que l'on travaille (Visual Flight Rules) mais en IFR (Instrument Flight Rules)

_________________
Simon - AeroWeb-fr.net
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Maximillian
Membre

Inscrit le 27/11/2006
22 messages postés

# 30 novembre 2006 15:37
carter a écrit :je me demande comment on utilise le systeme VFR
tongue Le "système VFR", comme tu dis, c'est par là que tout a commencé!

Sans VFR, un pilote n'est qu'un automate le nez sur ses instruments, un esclave du contrôle...

Bon, ok, au-dessus des nuages, il n'y a pas trop le choix, mais flûte, que la terre est belle quand on la survole et qu'on vit sa route en fonction des cours d'eau, du relief, des routes et des villages... sad
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

revan
Membre

Avatar de revan

Inscrit le 31/10/2006
547 messages postés

# 30 novembre 2006 16:29
Il y avait pas mal d'autes zinc à réaction durant la seconde guerre mondiale et pas que du coté Allemand , pensez au gloster météor anglais , au DH vampir , et autre P80 "shooting star " Américain .

Mais il est vrai que a par le ME 262 et vaguement le météor ,ils n'en etaient tous qu'aux essais

_________________
si vous trouvez que la sécurité coute cher, essayez donc un accident...

la météo gagne toujours...


www.silentwings.skyrock.com

.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BDU76
Membre

Inscrit le 16/10/2006
961 messages postés

# 30 novembre 2006 22:25
Certe , les premiers vols des P80 et autres Vampire datesnt d'avant le 8/0//1945 , mais ,je ne suis pas certains que ces machines aient été utilisées en opération avant la fin du conflit sad
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

vonrichthoffen
Membre

Inscrit le 07/08/2006
896 messages postés

# 30 novembre 2006 23:00
Je crois que c'est le P59 qui a volé en premier aux USA. Je crois si je me souviens bien que l'état major n'a pas voulu prendre le risque d'engager cet avion en Europe ou dans le Pacifique rapport à son autonomie et son armement trop restreints. La supériorité aérienne était déjà acquise presque sur tous les fronts lorsque cet avion et devenu opérationnel. L'Air Force s'en est servie comme appareil de transition pour entraîner ses pilotes à la propulsion à réaction, ceux-ci ayant tous été formés sur des avions à moteurs à pistons. C'est Bell qui a fait cet avion relativement vite fait en utilisant la cellule et la voilure de l'Airacobra. Les pilotes avaient l'air de bien l'aimer, même s'ils ne pouvaient rester que trois quarts d'heure en l'air: il ne vibrait pas, était silencieux, il n'y avait pas de couple de renversement, la check-list moteur était raccourcie, etc.....
General Electric a tiré profit de cet avion en tant que banc d'essai, justement pour développer la génération suivante de moteurs qui équiperaient les Shooting Star et autres. Il me semble que les escadres on reçu les P80 à partir de 1946. Tout ça est à vérifier, si quelqu'un peut confirmer ou infirmer svp ...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

BDU76
Membre

Inscrit le 16/10/2006
961 messages postés

# 1 décembre 2006 14:56
Merci de ces précisions cher baron .
As tu des références sur cette partie de l'histoire de la propulsion à réaction ?
Le peu que je connaisse de cette histoire je l'ai lu dans "Feux du ciel" de Clostreman...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

vonrichthoffen
Membre

Inscrit le 07/08/2006
896 messages postés

# 1 décembre 2006 20:32
Pour ceux qui entravent la langue de Goethe, il y a une chaîne télé allemande qui s'appelle N24 et qui passe régulièrement des émissions sur ce genre de sujets; j'y ai vu des interviews de Chuck Yeager ainsi que du Texan à moustaches qui était pilote d'essai entre autres pour Boeing et qui a fait un tonneau barriqué avec le proto du 707.
Ces émissions repassent durant toute la semaine à différentes heures, sachant que dès qu'il commence à faire nuit, il y a des dames nues dans les spots de pub.
Même si l'on ne comprend pas l'Allemand et sans parler des pubs, ça vaut le coup de jeter un coup d'oeil car au niveau des images, c'est très documenté.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Maximillian
Membre

Inscrit le 27/11/2006
22 messages postés

# 2 décembre 2006 01:43
Richthoffen a écrit :dès qu'il commence à faire nuit, il y a des dames nues dans les spots de pub, ça vaut le coup de jeter un coup d'oeil car au niveau des images, c'est très documenté.
sad
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
1 - 2 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !