Pression Atmospherique

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Steph 13
Membre

Avatar de Steph 13

Inscrit le 08/11/2012
34 messages postés

# 22 novembre 2012 09:27
Bonjour

La Pression Atmospherique est de 1013.20 hPa si j ai bien compris au niveau du temp qu il fait si il y a augmentation de cette pression cela donne un antycyclone donc il fait normalement beau mais si elle descent en dessou de 1013 hPa il y a une depresion ce qui donne du mauvais temp ? ? ?

Quand on parle de mauvais temp au niveau de cette pression ca veut pas dire forcement de la pluie je pense non ?

_________________
« Un avion symbolise la liberté, la joie, la possibilité de comprendre. Ces symboles sont éternels. »
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 22 novembre 2012 10:44
Bonjour Steph13,

C'est en gros cela. Je te recommande cet article de Wikipédia qui explique le phénomène de dépression.

Une dépression est une zone où la pression atmosphérique, ajustée au niveau de la mer, diminue horizontalement vers un centre de basse pression, c'est-à-dire un minimum local de pression. Les dépressions sont souvent associées au mauvais temps, car la dynamique qui entoure une dépression présuppose l'existence de courants ascendants qui provoquent des nuages et de la précipitation. De plus, le gradient de pression autour d'une dépression peut engendrer de forts vents.
1013.20 hPa est la valeur moyenne de la pression atmosphérique au niveau de la mer.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Steph 13
Membre

Avatar de Steph 13

Inscrit le 08/11/2012
34 messages postés

# 8 décembre 2012 17:36
Encore une petite question :
Le fait que la pression atmosphérique augmente cela donne un anticyclone donc du beau temps.
Alors Pour 1086,8 hPa, à Tosontsengel en 2010 cela donne quoi comme effet ?
car une pression de 870 hPa donne un ouragan de classe 5

Merci

_________________
« Un avion symbolise la liberté, la joie, la possibilité de comprendre. Ces symboles sont éternels. »
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 8 décembre 2012 19:04
Bonsoir,

1086 HectoPascals !! Vingt Diuex !... Je n'aurais jamais imaginé que c'était possible ...

Steph 13 a écrit :Alors Pour 1086,8 hPa, à Tosontsengel en 2010 cela donne quoi comme effet ?
Et ben ... ça donne quoi ?...

Image

Bons cauchemards !! wink
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 8 décembre 2012 21:37
Steph 13 a écrit :Encore une petite question :
Le fait que la pression atmosphérique augmente cela donne un anticyclone donc du beau temps.
Alors Pour 1086,8 hPa, à Tosontsengel en 2010 cela donne quoi comme effet ?
car une pression de 870 hPa donne un ouragan de classe 5
Il n'y a pas une relation directe entre la pression atmosphérique et le temps qu'il fait. On peut se représenter la pression atmosphérique au niveau de la mer comme une surface dont les dépressions seraient les creux et les anticyclones, les montagnes. La force de Coriolis fait que les vents sont plus ou moins tangents aux isobares, à la périphérie de ces creux et bosses. Il est certain que les pressions les plus basses (les creux les plus profonds) sont enregistrés au centre des ouragans qui sont des mini-dépression tropicales très "profondes", comme des tourbillons à la surface de l'eau. Par contre, les anticyclones sont très étalés et une très forte pression au centre signifie simplement qu'ils sont très stables.
En tout cas, c'est bon pour la puissance des moteurs d'avion !

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 8 décembre 2012 21:50
Je rajoute aussi une chose qui est expliqué aussi dans l'article de Wikipedia : ce qui fait la force d'une tempête c'est la vitesse à laquelle la pression chute. (Pour reprendre l'analogie de Vector, plus la pente des montagne est élevée, plus le gradient de pression est élevé).

(Dernière édition le 8 décembre 2012 21:50)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 9 décembre 2012 00:53
C'est ce que l'on appelle "La circulation générale".

Vector a écrit :Il n'y a pas une relation directe entre la pression atmosphérique et le temps qu'il fait.
Un peu tout de même : souvent dépression = fort vent et pluies et Anticyclone = beau temps et brouillard en cette saison ...

Vector a écrit :... les vents sont plus ou moins tangents aux isobares,..
Parralèle aux isobares d'un manière théorique : vent géostrophique.
Mais dans la réalité le vent forme un angle, selon qu'il tourne autour d'une dépression ou d'un anticyclone. (environ 30°) A vérifier sur un site dédié à la météo ... smile

aixchile a écrit :(Pour reprendre l'analogie de Vector, plus la pente des montagne est élevée, plus le gradient de pression est élevé).
On l'appelle le "gradient de pression". Sur une carte c'est matérialisé par les resserrement des isobares. Plus ils sont serrés, plus fort sera le vent, et pratiquement toujours autour des dépressions.

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 006 messages postés

# 9 décembre 2012 14:47
OK, mais j'essayais de rester simple !

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 989 messages postés

# 10 décembre 2012 11:23
Bonjour Vector et bonjour à tous,

Vector a écrit :OK, mais j'essayais de rester simple !
C'est la première qualité du pédagogue !...

A ce sujet je rajoute deux choses :

• Lorsque l'on va vers une dépression, on dit " Dépression, Dérive Droite, Danger ! " (Règle des 4 D)

• Parce que lorsque la Pression (QNH) est inférieure à la Pression Standard (1013,25 Hpa), l'altitude vraie est inférieure à l'altitude réelle.
Ainsi un avion volant à un niveau de vol supérieur à l'altitude du relief pourra se retrouver en fait en-dessous alors que son altimètre lui indique une valeur supérieure ... sad

Ce qui revient à dire qu'en se dirigeant vers une Dépression à Niveau de Vol constant l'avion ne cesse de descendre ...

Le calcul est simple : il faut faire la différence 1013 - QNH et multiplier le résultat par 28.
On a alors un écart d'altitude qu'il faut retrancher au Niveau de vol pour avoir l'altitude réelle ...
Ce calcul bien qu'approximatif pour les puristes est suffisamment précis dans les basses couches ...)
Ex : QNH 970 hpa, avion au FL 065. Colline à 5500 ft.
1013 - 975 = 38 Hpa
38 x 28 = 1064 ft
6500 - 1064 = 5436 ft
On retrouve les décombres de l'avion 64 ft sous le sommet de la colline ... pas de bol !... sad

Bonne réflexion,
Eolien

(Dernière édition le 10 décembre 2012 11:38)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

aixchile
Membre

Avatar de aixchile

Inscrit le 28/12/2009
156 messages postés

# 10 décembre 2012 22:32
eolien a écrit :Bonjour Vector et bonjour à tous,

Vector a écrit :OK, mais j'essayais de rester simple !
C'est la première qualité du pédagogue !...

A ce sujet je rajoute deux choses :

• Lorsque l'on va vers une dépression, on dit " Dépression, Dérive Droite, Danger ! " (Règle des 4 D)

• Parce que lorsque la Pression (QNH) est inférieure à la Pression Standard (1013,25 Hpa), l'altitude vraie est inférieure à l'altitude réelle.
Ainsi un avion volant à un niveau de vol supérieur à l'altitude du relief pourra se retrouver en fait en-dessous alors que son altimètre lui indique une valeur supérieure ... sad

Ce qui revient à dire qu'en se dirigeant vers une Dépression à Niveau de Vol constant l'avion ne cesse de descendre ...

Le calcul est simple : il faut faire la différence 1013 - QNH et multiplier le résultat par 28.
On a alors un écart d'altitude qu'il faut retrancher au Niveau de vol pour avoir l'altitude réelle ...
Ce calcul bien qu'approximatif pour les puristes est suffisamment précis dans les basses couches ...)
Ex : QNH 970 hpa, avion au FL 065. Colline à 5500 ft.
1013 - 975 = 38 Hpa
38 x 28 = 1064 ft
6500 - 1064 = 5436 ft
On retrouve les décombres de l'avion 64 ft sous le sommet de la colline ... pas de bol !... sad

Bonne réflexion,
Eolien
Bonsoir Eolien. Comment ça se passe en pratique ? Que se passe t il dans une région mal pavée pour un avion de ligne arrivant et volant en FL ? L'approche le fait passer au QNH de l'aeroport (et ainsi l'erreur de mesure va en faveur d'une altitude plus élevée) ? Ou bien c'est l'électronique qui gère ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !