Actualité aéronautique

Pratt & Whitney : L’Égypte sélectionne le PW-100-229 EEP pour ses F-16

Article publié le 4 février 2010 par Mathieu Courtemanche

L'armée de l'air égyptienne a choisi le moteur Pratt & Whitney équipé du "Engine Enhancement Package" pour ses 24 prochains F-16

Pratt & Whitney annonce que l'armée de l'air égyptienne a sélectionné le réacteur PW-100-229 EEP (Engine Enhancement Package) pour ses 24 prochains F-16. Opérant 195 de ces appareils sur les 220 qu'elle a commandés jusqu'à ce jour, l'Égypte est le quatrième plus grand opérateur du F-16.

Les 82 premiers F-16 de l'armée de l'air égyptienne étaient des F-16A/B Block 15 ainsi que des F-16C/D Block 32. Tous utilisaient des versions précédentes du F100 de Pratt & Whitney et ces appareils ont depuis été portés au standard Block 40/42. Les achats datant de 1991 à 2000, cependant, consistaient à l'achat de 138 F-16C/D Block 40 avec le réacteur F110 de GE, plus puissant.

Les nouveaux moteurs F100-PW-229 tirent parti de la technologie développée pour le réacteur F119 du F-22A Raptor ainsi que le F135 du F-35 Lightning II. Le développement de ce moteur a été financé par l'USAF, qui désirait diminuer les coûts d'entretien et augmenter la sécurité et la disponibilité du moteur. Le F100-PW-229 EEP requiert une inspection en usine tous les 10 ans, au lieu de 7. Le fabricant stipule également que son moteur permet des réductions de coûts de 30 % au travers de sa vie utile, et une probabilité inférieure de 25% d'arrêt du moteur en vol.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Dassault Falcon 10 MER (143) Cessna 170B (N170DG) Dassault Falcon 10 MER (32) Dassault Falcon 10 MER (129) McDonnell Douglas F/A-18C Hornet (J-5014) McDonnell Douglas F/A-18C Hornet (J-5020)