Actualité aéronautique

Pratt & Whitney : L’Égypte sélectionne le PW-100-229 EEP pour ses F-16

Article publié le 4 février 2010 par Mathieu Courtemanche

L'armée de l'air égyptienne a choisi le moteur Pratt & Whitney équipé du "Engine Enhancement Package" pour ses 24 prochains F-16

Pratt & Whitney annonce que l'armée de l'air égyptienne a sélectionné le réacteur PW-100-229 EEP (Engine Enhancement Package) pour ses 24 prochains F-16. Opérant 195 de ces appareils sur les 220 qu'elle a commandés jusqu'à ce jour, l'Égypte est le quatrième plus grand opérateur du F-16.

Les 82 premiers F-16 de l'armée de l'air égyptienne étaient des F-16A/B Block 15 ainsi que des F-16C/D Block 32. Tous utilisaient des versions précédentes du F100 de Pratt & Whitney et ces appareils ont depuis été portés au standard Block 40/42. Les achats datant de 1991 à 2000, cependant, consistaient à l'achat de 138 F-16C/D Block 40 avec le réacteur F110 de GE, plus puissant.

Les nouveaux moteurs F100-PW-229 tirent parti de la technologie développée pour le réacteur F119 du F-22A Raptor ainsi que le F135 du F-35 Lightning II. Le développement de ce moteur a été financé par l'USAF, qui désirait diminuer les coûts d'entretien et augmenter la sécurité et la disponibilité du moteur. Le F100-PW-229 EEP requiert une inspection en usine tous les 10 ans, au lieu de 7. Le fabricant stipule également que son moteur permet des réductions de coûts de 30 % au travers de sa vie utile, et une probabilité inférieure de 25% d'arrêt du moteur en vol.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Lockheed Martin F-35 Lightning II (12-5058) Boeing Chinook HC2  (ZA714) Boeing Chinook HC2  (ZA714) Eurofighter EF-2000 Typhoon FGR4 (ZK354) Lockheed Martin F-35 Lightning II (12-5042) Fouga CM-175 Zephyr (F-AZPF)