Actualité aéronautique

ATR : ALC et Nordic prennent 14 avions

Article publié le 1 octobre 2011 par David Barrie

Les avions d'ATR sont devenus les chouchous des loueurs d'avion régionaux à turbopropulseurs.

Ce sont deux sociétés de location d'avion, Air Lease de Steve Udvar-Hazy et Nordic Aviation Capital basé au Danemark, qui ont commandé respectivement 2 et 12 appareils de la famille ATR.

Air Lease (ALC) avait déjà commandé dix ATR 72-600 annoncés lors du salon de Farnborough en 2010 (voir actualité). Le loueur a choisi de prendre deux avions similaires dans ce qui semble être une levée d'options. Néanmoins, ALC fait savoir que deux options supplémentaires pour le même type d'avion ont été posées.

Nordic (NAC) a choisi dix ATR 72-600, deux ATR 72-500 et a placé des options pour dix ATR 72-600 supplémentaires. C'est ici la confirmation de l'accord signé au salon du Bourget (voir actualité). Avec cette transaction estimée à un demi milliard de dollars, NAC devient le client principal d'ATR avec cent trois avions au sein de sa flotte sur les cent soixante-dix aéronefs qu'elle possède.

ALC, par la voix de son PDG, a exprimé l'enthousiasme de ses clients pour l'ATR : "Nous avons déjà placé, avec succès, les avions de notre commande du salon de Farnborough 2010, et nous sommes heureux continuer à proposer des ATR 72-600 parmi les avions régionaux de notre portefeuille.ALC cherche constamment des solutions innovantes pour ses clients. Notre partenariat continu avec ATR va dans ce sens là."

Même son de cloches du côté de NAC où Martin Møller, son président, parle de la popularité de l'ATR : "Nous avons décidé d’ajouter de nouveaux ATR -600 et ATR -500 à notre portefeuille à cause de leur grande popularité auprès des compagnies régionales dans le monde entier. ATR a un portefeuille de plus de 170 opérateurs dans le monde, et nous considérons que ces douze nouveaux avions nous apporteront de fortes opportunités commerciales supplémentaires. Nous louons des ATR depuis des années, et sommes plus que satisfaits des résultats commerciaux qu’ils nous ont apportés durant tout ce temps."

Alors que l'activité avait quelque peu dimininué dans les années précédentes, ATR a réussi à rebondir notamment en s'appuyant sur ces sociétés de leasing qui voient en l'ATR un avion régional efficace comme l'explique Filippo Bagnato, son Président : "Les ATR, par leurs faibles coûts d’opération, leur fiabilité et le design de l’intérieur de leur cabine, sont devenus une référence mondiale parmi les opérateurs régionaux. Les ATR offrent de nouvelles opportunités commerciales aux sociétés de leasing, qui constatent la forte demande pour ce produit, autant sur les économies en croissance que sur les marchés consolidés." [...] "L'ATR est en train de devenir en réel atout pour les loueurs. Grace à leurs faibles coûts d’opération, les ATR sont idéalement placés pour optimiser les marges de rentabilité des opérateurs régionaux. Par conséquence, ils deviennent aussi très populaires auprès des sociétés de leasing."

Les commandes d'ATR en provenance de loueurs ont atteint 20% cette année.

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Panavia Tornado GR4 (ZA612) Curtiss Hawk 75A-1 (G-CCVH) Gulfstream Aerospace G-550 (G-V-SP) (HS-KPI) Boeing 787-8DZ Dreamliner (A7-BDD) Boeing 787-8 Dreamliner (N784AV) Jodel D-112 Club (F-BIQL)