Actualité aéronautique

Coup dur pour le Skylander

Article publié le 17 avril 2012 par David Barrie

L'Etat s'est retiré du du programme Skylander qu'il devait aider à financer à hauteur de 60 millions d'euros.

Le constructeur du Skylander, GECI International, a fait savoir que l'accord concernant le financement du programme avait été rompu. L'Etat ne semble pas vouer une confiance aveugle envers les prévisions du constructeur lorrain. Les soixante millions d'euros "promis" en février dernier (voir actualité) ne seront donc pas versés.

Le désaccord se porte sur le besoin de finances pour le Skylander ; la facture aurait explosé. GECI précise que "les experts, mandatés par les acteurs du protocole, [...] font apparaître un besoin de financement, jusqu’aux premières livraisons du Skylander, de l’ordre de 200 millions d’euros, à comparer aux 120 millions retenus dans le Protocole annoncé le 1er février 2012."

De plus, l'objectif annoncé de GECI tourne autour de 1500 appareils alors que les experts "ne retiennent que 1000 avions civils de remplacement," selon le constructeur. GECI espère vendre trois cents avions de mission et deux cents de plus liés à la croissance du marché. Il faut aussi noter que GECI ne veut vendre son avion qu'au prix catalogue (6,7 millions de dollars) alors que les experts préconisent une grosse remise commerciale.

Enfin, les experts et GECI se battent sur les quarante millions d'euros d'acompte et leur utilisation. Les premiers considèrent que "ces acomptes seront sous séquestre donc non disponibles jusqu’à la certification de l’avion" ; GECI au contraire pense que le fonds de roulement pourra être assuré par ces acomptes et que la production des avions ne sera lancée "qu’après encaissement des acomptes".

Il va donc que GECI International trouve de nouveaux investisseurs à hauteur du protocole. La société pense à un rapprochement avec d'autres industriels et des investissements privés sur le long terme. La cotation de GECI a été suspendue vendredi 13 avril dernier après avoir perdu plus d'un quart de sa valeur. Elle a repris ce matin, mardi 17 avril 2012, mais le titre tarde à remonter.

Liens commerciaux

Les plus belles photos d'avions
Cessna 680A Citation Latitude (F-HSFJ) Airbus A320-251N (TC-NBY) Bombardier BD-700-1A10 Global 6000 (OE-LDR) Falcon 2000 EX Easy (D-BONN) Boeing 777-36N/ER (A6-ECM) Airbus A320-214 (F-HZDP)