Actualité aéronautique

Airbus lance sa chaîne d'assemblage aux Etats-Unis

Article publié le 2 juillet 2012 par David Barrie

Le constructeur européen va ouvrir en 2015 à Mobile dans l'Alabama une usine d'où sortiront dès 2016 les premiers avions de la famille A320 et A320neo estampillés "Made in the USA".

Airbus a annoncé le lancement de sa chaîne d'assemblage final à Mobile, dans l'Alabama. Comme publié hier (voir actualité), l'usine sera dédiée à la production d'avions de la famille A320 ; et comme nous le suspections hier, c'est en particulier la famille A320neo qui sera fabriquée sur ce site aux Etats-Unis. Après Tianjin en Chine, Airbus décide donc d'installer une nouvelle chaîne d'assemblage final en dehors de l'Europe. L'avionneur européen insiste bien sûr sur le fait que cette nouvelle usine "va permettre de créer mille emplois stables et bien rémunérés dont les gens de la région ont besoin et qu'ils méritent".

Les A319, A320 et A321, conventionnels et "neo", verront leur assemblage débuter en 2015 et les premières livraisons à partir de Mobile devraient intervenir dès 2016. La construction de la chaîne d'assemblage commencera dans un an, en 2013, comme l'indique Airbus. D'ici 2018, quarante à cinquante avions sortiront des chaînes chaque année, soit près de quatre appareils par mois pour commencer.

Fabrice Brégier, le nouveau PDG d'Airbus, a déclaré sur place : "Le moment est venu pour Airbus d'élargir sa présence aux États-Unis. Les États-Unis représentent le marché principal d'avions monocouloirs dans le monde [...] Cette chaîne d'assemblage nous rapproche de nos clients."

FAL

Airbus investira dans cette chaîne environ six cents millions de dollars. Les tronçons seront livrés par bateau, dans des containers, au port de Mobile, à quelques kilomètres des installations, sur l'aéroport de Brookley. Les pièces d'origine américaine seront acheminées par rail ou par route. Enfin, les essais en vol et les livraisons se feront sur place.

Bien sûr, les clients se sont réjouis de cette nouvelle. Plus d'avions sont produits, plus ils pourront avoir leurs A320neo tôt. Pratiquement tous les grands patrons des compagnies aériennes américaines avaient été invités ; Richard Anderson de Delta Air Lines, Ben Baldanza de Spirit Airlines, Dave Barger de JetBlue, Bryan Bedford de Frontier Airlines, David Cush de Virgin America, Tom Horton de American Airlines et Doug Parker de US Airways. Tous ont salué la décision d'Airbus : "Après 2016, ce sera super de voir des A320 livrés aux Etats-Unis", "il me tarde de recevoir notre premier A320neo de l'usine de Mobile", "nous applaudissons la décision d'Airbus d'étendre leur production d'avions aux Etats-Unis", etc ...

Bien qu'il ne faille pas surestimer l'impact que cette production "made in the US" ait sur les ventes d'A320, on peut remarquer que la décision de l'avionneur européen enthousiasme les transporteurs locaux ; plus pour les disponibilités de livraisons à venir que pour la provenance de l'avion sûrement.

FAL FAL

Concernant l'usine en elle-même, pas de grand changement par rapport à ce qui avait été publié hier (voir actualité). On retrouve les grandes zones qu'on avait énoncées : un hall d'assemblage final. En face, un hall de peinture pouvant accueillir deux avions en même temps ; un hall dédié aux essais en vol et à la "phase finale" (sic). Un hall de pesée, un centre logistique et pour finir le centre de livraison a été surmonté d'un toit protégeant le cockpit des appareils prêts à être livrés. Pourquoi un tel appendice? Mobile est l'une des villes les plus arrosées par la pluie chaque année aux Etats-Unis, avec 1680 mm de pluie par an (550 mm par an à Paris par exemple) ! Il arrive aussi que des ouragans frappent les côtes de ce côté-ci des Etats-Unis.

FAL FAL

Dans moins d'une semaine s'ouvre le salon de Farnborough ; il est fort à parier que des détails supplémentaires seront dévoilés pendant le salon en Angleterre.

Vidéo de la chaîne de Mobile, Alabama :

FAL

Liens commerciaux

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 757-33N(WL) (N77867) Bombardier CRJ-900 (ES-ACC) Airbus A320-233 (HA-LPJ) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (OY-JZW) Airbus A320-251N (WL) (N301FR) Boeing 737-3G7/F (TS-ICB)