Aichi D3A Val

  • Constructeur : Aichi
  • Catégories : Appareils de la Seconde Guerre mondiale, Bombardiers
  • Pays : Japon
  • Année du premier vol : 1938

Description de l'appareil Aichi D3A Val

L'Aichi D3A Val fut le bombardier en piqué principal de la Marine Japonaise lors de la Seconde Guerre Mondiale. Il fut utilisé intensivement dans le Pacifique, participant à toutes les opérations du début de la guerre, et sera construit en série jusqu'à la fin de cette dernière.

Le Val est le successeur de l'Aichi D1A, un bombardier en piqué biplan inspiré par le Heinkel 50. Le programme destiné à remplacer le D1A est lancé en Août 1936, et trois firmes y répondent : Nakajima avec le D3N1, une version biplace de son torpilleur B5N1 Kate ; Mitsubishi avec le D3M1 qui restera à l'état de maquette ; et Aichi avec un appareil inspiré d'un autre avion Heinkel : le Heinkel He 70.

L'aile basse elliptique est notamment similaire à celle de l'appareil allemand. Les ingénieurs japonais choisissent un train fixe, estimant que la complexité du mécanisme d'un train rentrant n'est pas justifiable par le faible gain en traînée. Le fuselage et les ailes sont en métal, à revêtement travaillant. Les débuts sont balbutiants, avec un prototype instable en lacet, sous-motorisé avec son moteur Hikari I en étoile, et un décrochage vicieux à l'atterrissage. Les défauts sont cependant rapidement corrigés avec un nouveau moteur Mitsubishi Kinsei 43 de 840 ch, une dérive agrandie, des ailes légèrement agrandies et au calage réduit aux extrémités pour améliorer le comportement à haute indicence. Le fuselage est aussi allongé.

Le D3A ainsi modifié remporte la compétition, mais est encore amélioré avec un changement de moteur (Kisei 44 de 1070 ch), et un filet dorsal en avant de la dérive, devenant ainsi D3A1. Il est engagé à Pearl Harbor, puis lors de la majorité des combats aéronavals de 1942. Il est souvent utilisé en coopération avec les Nakajima B5N Kate, des bombardiers-torpilleurs embarqués. Les attaques coordonnées permettent de diviser le feu de la DCA et de compliquer les manœuvres évasives des navires, et seront aussi utilisées par les Américains avec les Dauntless (piqué) et Avenger (torpilleur).

La version D3A2 du Val fait son apparition lors de la seconde moitié du conflit : une casserole d'hélice est ajoutée, le moteur est un Kinsei 54 de 1300 ch, l'emport en carburant est augmenté (ce qui ne suffit pas à compenser l'augmentation de la consommation dûe au nouveau moteur), et la verrière et le filet de dérive sont retouchés. La survivabilité de l'avion n'est pas améliorée, l'armement restant limité à une mitrailleuse de 7.7 mm en place arrière (plus deux fixes à l'avant), et les réservoirs auto-obturants ou le blindage sont toujours absents.

Le Val continue à être produit jusqu'en 1945, mais est à partir de 1944 surtout utilisé comme avion d'entraînement ou avion d'attaque suicide. Il est remplacé en tant que bombardier en piqué principal par le D4Y Suisei "Judy", produit par Yokosuka.

Liste des versions de l'appareil Aichi D3A Val

Il n'y a pas de version référencé pour cet appareil.

Toutes les photos de l'appareil Aichi D3A Val sur Pictaero

Voir toutes les photos de l'appareil Aichi D3A Val

Les plus belles photos d'avions
McDonnell Douglas MD-82 (DC-9-82) (I-DAWZ) Boeing 737-3Y0 (EI-DJS) Airbus A320-214 (F-GKXI) Boeing 737-306 (PH-BDA) Boeing 737-7K2 (PH-BGT) Airbus A319-114 (D-AILL)