Douglas SBD Dauntless

  • Constructeur : Douglas
  • Catégories : Appareils de la Seconde Guerre mondiale, Avions de chasse, Avions de reconnaissance militaire, Bombardiers
  • Pays : États-Unis
  • Année du premier vol : 1938

Description de l'appareil Douglas SBD Dauntless

Le SBD Dauntless est un bombardier en piqué américain de la Seconde Guerre Mondiale. Utilisé principalement dans le Pacifique contre les forces japonaises jusqu'en 1943, il est l'arme la plus efficace dont dispose l'US Navy contre les porte-avions Japonais. Bien que particulièrement lent en palier, il était assez robuste pour espérer survivre à la DCA des flottes japonaises, et était, détail important, très stable en piqué.

Le premier prototype de ce bombardier naval en piqué, successeur du Northop BT-1, vola en juillet 1938. Il fut d'abord désigné SBT-2, mais, à la suite du rachat de cette firme par Douglas, la première version de série de ce robuste monoplan, acquise à raison de 57 exemplaires par l'US Marine Corps, fut rebaptisé SBD-1. Les principales variantes utilisées dans le Pacifique furent les SBD-3 et SBD-5. Les Marines utilisèrent aussi cet appareil, en tant que A-24 Banshee.

Durant les premières batailles contre l'aéronavale nippone, les SBD servent de bombardiers en piqué, mais aussi de chasseurs de défense de la flotte pour combler les faibles quantités de F4F Wildcat disponibles. A cette époque, le groupe aérien typique d'un porte-avions lourd comme le Yorktown est composé de Dauntless, de Widcat et de TBD Devastator, torpilleurs. Les Dauntless servent aussi d'appareils de reconnaissance. Quelques pilotes ont été crédités de victoires aériennes contre des avions japonais.

Pendant la seconde moitié de la guerre, le Dauntless est progressivement remplacé par le Curtiss SB2C Helldiver. Ce dernier, bien que mieux motorisé et plus récent, se révèle moins précis et les équipages regrettent leur vieux "Slow But Deadly" (lent, mais mortel) Dauntless. Comparé au principal bombardier en piqué japonais de l'époque, l'Aichi D3A Val, le Dauntless est moins performant malgré son train rentrant, mais bien plus solide.

Liste des versions de l'appareil Douglas SBD Dauntless

Toutes les photos de l'appareil Douglas SBD Dauntless sur Pictaero

Voir toutes les photos de l'appareil Douglas SBD Dauntless

Les plus belles photos d'avions
Boeing 757-33N(WL) (N77867) Bombardier CRJ-900 (ES-ACC) Airbus A320-233 (HA-LPJ) ATR 72-500 (ATR-72-212A) (OY-JZW) Airbus A320-251N (WL) (N301FR) Boeing 737-3G7/F (TS-ICB)