Airbus A400M

  • Constructeur : Airbus Military
  • Catégories : Appareils actuels (2001 à nos jours), Avions de transport et de support militaires
  • Pays : France
  • Année du premier vol : 2009

Description de l'appareil Airbus A400M

L'Airbus A400M est un avion en cours de certification, conçu par Airbus Military, filiale d'EADS, destiné à tout type de missions : transport tactique, ravitaillement en vol voire guerre électronique, logistique, aide humanitaire et opérations de maintien de la paix. Il est étudié pour pouvoir manoeuvrer sur des terrains courts et peu travaillés et, par son autonomie et sa capacité de charge, pour ravitailler des avions en vol. Il est commandé à 171 exemplaires par la France (50), l'Allemagne (50), le Luxembourg (1), la Belgique (7), le Royaume-Uni (22), l'Espagne (27), la Turquie (10) et la Malaysie (4). Il est destiné à remplacer les C-130 Hercules et C-160 Transall.

Ses 4 turbopropulseurs TP400, produits et conçus par un consortium Snecma - Rolls-Royce - MTU - ITP, sont les seconds plus puissants jamais développés et développent plus de 10000 cv sur l'arbre (le titre appartenant au russe Kouznetsov NK-12 de 12000 cv). Ils, ou plutôt le logiciel chargé de les réguler, ont aussi posé beaucoup de problèmes lors du développement de l'A400M. Ce logiciel, appelé FADEC, sert de "traducteur" aux commandes des pilotes : il commande le moteur en fonction des ordres du pilote, et d'une foule de paramètres comme la vitesse de l'avion ou la pression statique de l'air. D'autres problèmes, techniques ou de gestion du programme, ont dû être résolus et ont abouti à un gros retard.

Ce genre de programmes ultra complexes, avec un calendrier serré dès le départ et une foule de clients militaires aux besoins loin d'être identiques est difficile à conduire. Les coûts ont beaucoup dérapé, menaçant le programme au début de l'année 2010. Des négociations furent lancées entre EADS et les Etats clients, pour que ces derniers prennent en charge une partie des surcoûts. Dans un contexte de crise économique et de réduction générale des dépenses militaires, cela n'a pas été de soi, et certaines commandes furent diminuées ou annulées (Afrique du Sud).

Quoi qu'il en soit, l'appareil a fait son premier vol le 11 décembre 2009 (il était prévu pour fin 2007) et est en phase de certification. Son programme d'essais en vol comprend 5 cellules, réparties entre Toulouse et Séville. Il arrivera très en retard par rapport aux prévisions, ce qui pose des problèmes à l'Armée de l'Air française. Les C-160 Transall de cette dernière sont en effet à bout de course, et le retard de l'A400M (censé être livré à partir de 2009 à la France) menace de créer un "trou" entre leur retrait du service et la mise en service du nouvel appareil. Les premières livraisons ne sont en effet pas attendues avant 2012, soit 3 ans après la date prévue.

Liste des versions de l'appareil Airbus A400M

Toutes les photos de l'appareil Airbus A400M sur Pictaero

Airbus A400M-180 (EC-406) Airbus A400M Atlas (ZM405) Airbus A400M-180 (F-RBAD) Airbus A400M-180 (F-RBAG) Airbus A400M-180 (F-RBAG) Airbus A400M-180 (EC-406) Airbus A400M-180 (EC-406) Airbus A400M-180 (EC-406) Airbus A400M-180 (F-RBAG) Airbus A400M Atlas (F-RBAJ)

Voir toutes les photos de l'appareil Airbus A400M

Les plus belles photos d'avions
Raytheon Hawker 850XP (I-TOPH) Boeing 757-208 (TF-FIN) Airbus A320-214 (HB-IHY) Cessna 525B Citation CJ3 (OO-PAR) Embraer ERJ-135BJ Legacy 600 (D-AJET) Cessna 510 Citation Mustang (D-IRUN)