Mitsubishi A6M Zero

  • Constructeur : Mitsubishi
  • Catégories : Appareils de la Seconde Guerre mondiale, Avions d'appui et d'attaque au sol, Avions de chasse
  • Pays : Japon
  • Année du premier vol : 1939

Description de l'appareil Mitsubishi A6M Zero

Symbole de l'aviation de chasse japonaise pendant la Seconde Guerre Mondiale, le Mitsubishi A6M Rei-sen ("Zero", ou officiellement "Zeke" pour les Alliés) fut le principal chasseur de la Marine Japonaise (1) de 1940 à 1945. Il représenta une très mauvaise surprise pour les Américains au début de la guerre, étant largement au niveau des chasseurs américains de l'époque, embarqués ou non, voire supérieur en de nombreux domaines. Le fait que les pilotes japonais aient disposé d'une grande expérience et d'un entraînement de pointe explique aussi en partie la suprématie Japonaise durant les premiers mois suivant Pearl Harbour.

Les principaux avantages du Zeke étaient son armement, sa maniabilité et son rayon d'action. Sa construction très légère, associée à un moteur puissant, lui donnaient un taux de montée remarquable. Ses deux canons de 20 mm et ses deux mitrailleuses légères lui donnaient une puissance de feu largement suffisante, et il restait bien plus maniable que les F4F Wildcat, chasseur embarqué américain typique en 1941. Allié à des pilotes expérimentés, ce cocktail était dévastateur. Son rayon d'action lui permettait d'escorter les bombardiers et de frapper bien plus loin que ce à quoi les Alliés pouvaient s'attendre. Cependant, après les premiers mois, les pilotes américains apprirent à exploiter la principale faiblesse de l'appareil nippon : sa fragilité.

Pas de réservoirs auto-obturants, pas de protection pour le pilote... Toute la conception du Zeke était tournée vers l'attaque, ce qui le rendait très vulnérable au tir ennemi. Les Américains apprirent à compenser leur manque de maniabilité par des tactiques de groupe, qui alliées à la solidité du Wildcat et à sa puissance de feu, leur permirent de tenir tête aux Zeke. Les Japonais ayant négligé de continuer à produire de nouveaux types d'avions pendant un temps, les Zeke se retrouvèrent à partir de 1943 confrontés à la nouvelle génération des chasseurs de l'US Navy, les F6F Hellcat et autres F4U Corsair, qui étaient parfaitement adaptés à leur adversaire, misant sur la vitesse, la solidité et la puissance de feu.

Le tir fut corrigé petit à petit par les Japonais : la version A6M5 remplace le A6M2, qui était en service à Pearl Harbour. Cette nouvelle version est un peu mieux blindée, un peu plus rapide... Mais il est trop tard : les pilotes japonais expérimentés sont pour beaucoup morts ou disparus, et les Hellcat et Corsair ont déjà une longueur d'avance.


(1) Principal avion de la Marine... Mais en aucun cas de l'aviation de l'Armée, qui disposait de ses propres chasseurs : Ki-43 Hayabusa "Oscar", Ki-44 Shoki "Tojo", Ki-84 Hayate "Frank"...

Liste des versions de l'appareil Mitsubishi A6M Zero

Il n'y a pas de version référencé pour cet appareil.

Toutes les photos de l'appareil Mitsubishi A6M Zero sur Pictaero

Voir toutes les photos de l'appareil Mitsubishi A6M Zero

Les plus belles photos d'avions
Airbus A350-941 (F-WZFL) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Boeing 787-9 Dreamliner (F-HRBA) Airbus A330-243 (N968AV)