Dassault Mirage F1C

  • Constructeur : Dassault Aviation
  • Appareil : Dassault Mirage F1
  • Catégories : Appareils modernes (1955 - 1980), Avions d'appui et d'attaque au sol, Avions de chasse, Avions de reconnaissance militaire

Description de la version Dassault Mirage F1C

Le Mirage F1 se distingue clairement de son prédécesseur le Mirage III, et de son successeur le Mirage 2000, par sa voilure en flèche prononcée, au lieu de leur voilure delta. Comme toujours en aéronautique, ce choix n'est pas anodin, l'objectif étant de réduire la vitesse d'atterrissage, tout en gardant des performances supérieures au Mirage III. La voilure en flèche permet en effet à l'époque, contrairement à la voilure delta, l'utilisation de volets hypersustentateurs, créateurs de portance à basse vitesse.

Le 23 Décembre 1966, le prototype prend son envol. Les évolutions du cahier des charges donnent un avion taillé pour l'interception, capable de Mach 2, mais aussi de se poser à 125 nœuds. Cette machine effilée et racée connaît un certain succès à l'exportation, avec plus de 400 exemplaires vendus à l'étranger ; et avec le temps, et l'arrivée de chasseurs plus performants, le Mirage F1 est recyclé dans la reconnaissance et l'appui au sol, avec les versions F-1CR et F-1CT respectivement. Certains de ces appareils équipent toujours l'Armée de l'Air française, notamment au Normandie-Niémen.

Le Mirage F1 a été utilisé sur divers théâtres d'opérations extérieurs par la France, notamment au Tchad où ils sont restés sans interruption de 1983 à 2010 (remplacés par des Mirage 2000 RDI). Le Mirage F1 fut un acteur important de la guerre Iran-Irak, où il combattit contre les F-14 iraniens.

Fiche technique de la version Dassault Mirage F1C

Armement
Canon(s) -
Charge offensive -
Mitrailleuse(s) -
Bombe(s) -
Missile(s) -
Capacité
Capacité en carburant -
Dimensions
Envergure -
Hauteur -
Longueur -
Surface alaire -
Equipage
Mécanicien(s) navigant(s) -
Mitrailleur(s) -
Navigateur(s) -
Pilote(s) -
Radio(s) -
Radio-navigateur(s) -
Masses
Masse à vide -
Masse maximale à l'atterrissage -
Masse maximale au décollage -
Motorisation
Moteur(s) -
Poussée -
Puissance -
Réacteur(s) -
Turbopropulseur(s) -
Performances
Distance d'atterrissage -
Distance de décollage -
Distance franchissable -
Plafond -
Plafond opérationnel -
Rayon d'action tactique -
Turbulence de sillage -
Vitesse ascensionnelle -
Vitesse de croisière -
Vitesse de croisière maximale -
Vitesse maximale -
Production
Exemplaire(s) produit(s) -

Toutes les photos de la version Dassault Mirage F1C sur Pictaero

Dassault Mirage F1C (201) Dassault Mirage F1C (14-56) Dassault Mirage F1C (77) Dassault Mirage F1C (202) Dassault Mirage F1C (201) Dassault Mirage F1C (10) Dassault Mirage F1C (49) Dassault Mirage F1C (30 ML) Dassault Mirage F1C (33-FE)

Voir toutes les photos de la version Dassault Mirage F1C

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-232(WL) (VH-XSJ) Airbus A320-232 (ZK-OJH) Airbus A320-232(WL) (ZK-OXE) Airbus A320-232 (ZK-OJA) ATR72-600 (ATR72-212A) (ZK-MVK) Airbus A380-861 (A6-EUG)