Nord N-2501 Noratlas

Description de la version Nord N-2501 Noratlas

Le Noratlas est un avion de transport militaire Français, développé après-guerre par la SNCAN (Société Nationale de Construction Aéronautique du Nord). Sa configuration bipoutre, bimoteur fait fortement penser aux Fairchild C-82 Packet et C-119 Flying Boxcar, avions américains contemporains.

C'est en 1947 que la Direction Technique Industrielle lance un appel d'offres pour un transport moyen moderne, auquel répondent la SNCAN avec le Nord 2500, Breguet avec le BR-891-R Mars et la SNCASO (Société Nationale de Construction Aéronautique du Sud Ouest) avec le SO-30C. Il est destiné à apporter un renouveau au parc de l'époque, basé sur des Junkers Ju 52 et Douglas C-47. Ces derniers sont d'excellents appareils, mais leur charge utile est limitée, et leur train classique force à charger l'appareil en position cabrée.

Le Noratlas règle ces problèmes de façon simple et efficace, avec une imposante porte-cargo à battants en coquille à l'arrière du fuselage et un train tricycle. La porte cargo à l'arrière est possible grâce à la configuration à deux poutres prolongeant les moteurs et sur lesquelles est posé l'empennage, libérant ainsi l'arrière du fuselage. L'aile haute donne une bonne garde au sol à l'empennage, ce qui permet une libre circulation de véhicule ou de personnes à l'arrière. Cette configuration permet de charger des véhicules, ce qui était impossible sur les Dakota et Packet. Le prototype Nord 2500, motorisé par deux Gnome-Rhône 14R de 1625 ch, vole pour la première fois le 10 Septembre 1949. La motorisation est changée par la suite par des Bristol Hercules de 2040 ch produits sous licence par la SNECMA, donnant le Nord 2501 ; celui-ci fit son vol le 28 Novembre 1950.

Initialement commandé à 160 appareils en juillet 1951, le Noratlas fut utilisé à un total de 208 appareils par l'Armée de l'Air, le dernier appareil étant livré en Février 1962. Autre gros client, l'Allemagne reçut une vingtaine d'appareils construits en France plus 162 construits localement sous licence par Flugzeugbau Nord GmbH. Ce partenariat franco-allemand continuera avec le successeur du Noratlas : le Transall C-160.

Le Noratlas était capable de transporter 7900 kg de fret ou 45 hommes de troupe. D'éventuels parachutistes étaient largués par une porte latérale. Utilisé assez intensivement en Algérie, où il servit d'avion de largage de parachutistes ou d'évacuation sanitaire, on le retrouve aussi en Indochine, pendant la crise de Suez, ou au Tchad en 1984. Il suppléa aussi aux avions civils en Mai 1968, transportant courrier et passagers. Il est retiré du service en 1986, mais la version de renseignement électronique Gabriel volera jusqu'en Octobre 1989.

Quelques autres versions remotorisées verront le jour mais ne seront jamais produites en grandes quantités : les Nord 2502 et 2504, équipés (en plus de leurs deux Hercules) de petits turboréacteurs Turboméca Marboré II installés aux saumons d'aile, et le Nord 2503, propulsé par deux Pratt & Whitney R-2800 CB 17 de 2500 ch. L'Aéronavale, qui avait un temps pensé au Noratlas en tant qu'avion de lutte anti-sous-marine avant d'acheter des P2V-6 Neptune, achètera un Nord 2504 qu'elle utilisera en tant que banc d'essais.

Fiche technique de la version Nord N-2501 Noratlas

Armement
Canon(s) -
Mitrailleuse(s) -
Capacité
Capacité en carburant -
Capacité en fret -
Capacité en passagers -
Dimensions
Envergure -
Hauteur -
Longueur -
Surface alaire -
Equipage
Mécanicien(s) navigant(s) -
Mitrailleur(s) -
Navigateur(s) -
Pilote(s) -
Radio(s) -
Radio-navigateur(s) -
Masses
Masse à vide -
Masse maximale à l'atterrissage -
Masse maximale au décollage -
Motorisation
Moteur(s) -
Poussée -
Puissance -
Réacteur(s) -
Turbopropulseur(s) -
Performances
Distance d'atterrissage -
Distance de décollage -
Distance franchissable -
Plafond -
Rayon d'action tactique -
Turbulence de sillage -
Vitesse ascensionnelle -
Vitesse de croisière -
Vitesse de croisière maximale -
Vitesse maximale -
Production
Exemplaire(s) produit(s) -

Toutes les photos de la version Nord N-2501 Noratlas sur Pictaero

Nord N-2501 Noratlas (191) Nord N-2501 Noratlas (191) Nord N-2501 Noratlas (191) Nord N-2501 Noratlas (F-AZVM) Nord N-2501 Noratlas (F-AZVM) Nord N-2501 Noratlas (F-AZVM) Nord N-2501 Noratlas (F-AZVM) Nord N-2501 Noratlas (F-AZVM) Nord N-2501 Noratlas (F-AZVM) Nord N-2501 Noratlas (F-AZVM)

Voir toutes les photos de la version Nord N-2501 Noratlas

Les plus belles photos d'avions
Airbus A320-214 (G-EZWK) Cessna 510 Citation Mustang (G-FBKF) Piper PA-28-161 Warrior III (OO-TMU) Airbus A330-343X (B-5935) Airbus A319-111 (G-EZAO) Boeing 787-8 Dreamliner (B-2787)