Renouvellement des flottes américaines

Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

orkanyde
Membre

Avatar de orkanyde

Inscrit le 06/01/2011
460 messages postés

# 19 juillet 2011 22:25
L argumentaire AF sur le split des commandes pour éviter de bloquer une flotte sur un incident, ça ressemble plus a une excuse qu a une véritable raison:
1- cela n a pas empêche AF d avoir une flotte essentiellement de 777 pour les long courriers
2- quand on voit des ryannairs, southwest uniquement en 737...
3- quel constructeur actuellement pourrait bloquer une flotte MC. quand on voit l impact sur une portion des A380
4- le blocage de la moitié des avions serait de toute façon terrible pour AF

Donc plus à mon avis un simple argumentaire pour suivre des directives politiques qu un véritable élément de sélection des 2 avionneurs....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 20 juillet 2011 08:43
Bonjour !

l'anlyse du SeattleTimes, pour la Cde American Airlines (Annonce vers 15 H today) Dominic Gates, toujours bien renseigné !

Airbus a failli tout gagner !
Un mou aurait existé dés ou avant le Bourget !
Peut être les +/- 250 A320 NEO que pourrait recevoir Airbus en cde ! Ce qui explique aussi que les Slots aient été si vite remplis au Bourget !
Et Boeing n'a eu d'autre choix que de formaliser à la dernière minute une offre 737 NEO, bien précipitée !
C'est mon interprètation du moins !
Jim Albaught à joué sa tête la semaine dernière avec cette contre-proposition de Boeing !
Donc, ça se serait passé beaucoup plus mal que pensé, avec Boeing !
Ils étaient simplement à la rue chez AA, avec le 737 classic, le schéma catastrophe !
Boeing, qui devrait sauver les meubles, quand même,et obtenir au moins une part du marché ... à la dernière minute !
Le vent du boulet seulement !
Des analystes prévoint 250 à 400 cdes, dont XXX en leasing court de 5-6 ans !
Et la bagatelle de 2 à 500 options !

De toute façon, ça va être énorme ! Pour une Cie , AA / AMR en pertes continues, depuis 2007 !

Avec Tony Fernandez qui s'allie today ave ANA pour créer une nouvelle low cost , et qui va certainement confirmer ses 100 320 NEO supplémentaires ... pour essayer de conserver le record ! Ouarf !
La vie est belle pour les MC de Airbus !
Sacré John Leahy, quand même, qui a monté tout celà sans que Boeing le voie venir, et qui a failli tout emporter !

------------------ Le lien et l'Article du Seattle Times ----------------------------

http://seattletimes.nwsource.com/html/b ... can20.html


Boeing scrambles to avoid losing American Airlines deal to Airbus

Boeing has made a last-ditch offer to sell American Airlines updated 737 jets with next-generation engines as it scrambles to prevent a strategic Airbus victory in a massive order from the longtime Boeing customer.

By Dominic Gates
Seattle Times aerospace reporter


American Airlines Solid customer: American has bought only Boeing since 1996.
Aging fleet: It flies a lot of older, fuel-guzzling jets, including more than 120 Boeing 757s and nearly 250 MD-80s.

Boeing has made a last-ditch offer to sell American Airlines updated 737 jets with next-generation engines as it scrambles to prevent a strategic Airbus victory in a massive order from the longtime Boeing customer.

The offer is a striking turnabout from signals all year that Boeing executives preferred to design an all-new small airplane that could replace the Renton-built 737 toward the end of the decade.

American is expected to announce Wednesday its order for more than 200 single-aisle planes, likely split between the Airbus A320neo and the rival Boeing 737.

According to three aviation industry insiders, who spoke on condition of anonymity, Airbus came close to winning the entire order. Before anyone at Boeing knew about it, last month the airline signed an initial memorandum of understanding to buy A320neos, which will come with new fuel-efficient engines.

To head off that loss, within the last 10 days Boeing gave American a new proposal that offers the 737 jet equipped with similar engines, the sources said.

Boeing sales teams worked furiously over the past weekend to salvage the deal, according to a person with knowledge of the developments.

"Boeing is putting up a real fight," he said, "But at best, they'd hope to get some kind of a split buy."

Last-minute negotiations with American continued in advance of a decisive board meeting of the airline parent company Tuesday evening. Bloomberg News reported that the deal could be as big as 400 airplanes.

Upside for Airbus

A split order could mean Boeing replaces part of the carrier's aging fleet of almost 250 MD-80s with a mix of current and re-engined 737s, while Airbus replaces American's fleet of more than 120 larger 757s with A321neos.

Winning even that much would be a tremendous win for Airbus.

The A320 and 737 families of jets now divide the bread-and-butter single-aisle jet market evenly. But a big Boeing customer defection would suggest that the A320neo could tilt that market share significantly.

And Airbus may do better than an even split of the American deal. A second person, with knowledge of the sales talks, said Boeing's late offer could still prove "too little, too late," with the majority of the order going to Airbus.

"Unless something dramatic changes today, this a done deal for Airbus," said that person.

He said the Boeing offer lacked detailed data on the cost of the re-engined airplane, and the Boeing board has not given its go-ahead.

"American's feeling has been, 'You guys (Boeing) haven't got your act together. You're giving us something on a piece of paper that isn't anywhere near as far along as Airbus,' " he said.

Through most of this year, Boeing executives have said that re-engining the 737 was less likely than the favored alternative option: building an all-new small airplane that could enter service around 2020.

To develop a re-engined 737, the wings have to be modified to hold the bigger, heavier engines, and the landing gear may have to be raised so the engine pods don't scrape the ground.

Boeing believes it can do that for about $2 billion, according to a person familiar with the internal debate. A new airplane would cost upward of $10 billion.

A re-engined 737 would continue to be built in Renton through at least 2025. When a new airplane is eventually launched, Washington will have to compete against other states to be the site of final assembly.

Despite intense pressure from customers, Boeing said repeatedly that it wouldn't even formally choose between these options until later this year.

Airbus, by contrast, announced its plan last December, saying the first of its new A320neo family would enter service by late 2015.

Air Show fallout

It now looks as if the American order, closely following a cascade of orders for A320neos at the Paris Air Show, has precipitated an early decision by Boeing.

"Airbus forced their hand," said the first source.

Airbus announced more than 700 orders and commitments in Paris for its plane, a success that respected aviation analyst Richard Aboulafia of the Teal Group this week called a "shock and awe sales campaign."

He concluded that Boeing has been too slow to realize that it's not the next new airframe, but the next generation of fuel-efficient engines, that will provide most of the technological progress that matters to the airlines.

"If Boeing hasn't learned this lesson, it needs to," Aboulafia wrote in a report this week.

"If (American) goes Airbus, much changes overnight," he added. "Boeing should offer a 737 Neo, fast."

A study released this month by industry consulting firm AirInsight concluded that in particular the A321neo is a good candidate to replace the older 757s in many fleets, including American's.

Industry analyst Scott Hamilton, a co-author of the AirInsight report, cited unnamed company insiders Tuesday on his Leeham.net blog saying that the re-engined 737 is now targeted to enter service in 2017, more than a year later than the A320neo.

But Hamilton said Boeing still plans to go ahead with the new small airplane as well, no more than a year or so later than originally planned.

One of the people with knowledge of Boeing's thinking said the target is 2022, but described that as just a "placeholder" that could get pushed out further at a later date.

Financing is key

To hold off Airbus with American, Boeing has to match the European plane maker in more than engine technology.

American has lost money every year since 2007, so the financial aspects of the deal are crucial.

Ironically, the close historical relationship between Boeing and American could leave the aircraft maker in a bind as it reduces its price to win the deal. In 1996 Boeing signed landmark agreements with American, Delta and Continental for "most favored customer" status — guaranteeing them the lowest prices on any jet sales.

Boeing knows that whatever discount it sets for American will trigger the same for Delta and possibly for United, too. A low bid could undermine Boeing's pricing for many hundreds of other jets.

People working on the deal inside Boeing heard from American that the Airbus offer minimized the airline's upfront costs by arranging to lease a large portion of the jets. That would mean American pays monthly rent on the Airbus jets as it uses them, rather than buying them outright.

To counter that, Boeing likely can enlist leasing companies such as GECAS, the airplane leasing arm of GE, to back its bid. Boeing would equip its revamped 737s with the new LEAP engine from GE/Snecma.

The complex final details of such financing could determine the outcome of the American order.

Whatever the outcome, said the first source on Tuesday, "It's going to be a blockbuster of an order. ... We'll know in 24 hours."

Another warned that such deals often are fluid until finally signed.

"Last week, I was convinced Airbus was going to win this, and that Boeing would stick to its strategy of going for a new airplane. A week later, it's a split buy and Boeing has changed its strategy," he said. "This still could have some twists and turns."

Dominic Gates: 206-464-2963 or dgates@seattletimes.com

(Dernière édition le 20 juillet 2011 08:48)


_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

angel1
Membre

Inscrit le 11/05/2011
31 messages postés

# 20 juillet 2011 09:48
orkanyde a écrit :Budget de la NASA
Voir l'image

Pas sure que l'industrie US spatiale soit en crise, mais en mutation pour:
1 - développer les nouvelles technologies qui permettront de relever les défis du futurs (vol hypersonique pour missile voir passager lors de vol transcontinentaux et voyage vers mars)
2 - réorienter les budgets qui étaient actuellement vers des programmes ayant surtout pour vocation de montrer la suprématie US (Navette spatiale, station spatiale internationale) vers des programmes plus "rentable" et viable économiquement

Pour la défense, rappelons les budgets :
- US: ~800 Md$ prévu pour 2011
- Chine: ~100 Md$ prévu pour 2011
- Europe: max 200Md$
Nous ne jouons donc pas du tout dans la même catégorie...
Oui sauf que si tu regardes l'évolution du budget de la NASA
Evolution budget NASA.
Tu vois que ça se stabilise fortement ces dernières années.
Encore plus si tu regardes cet article :
Budget de la NASA gelé pendant 5 ans

(Dernière édition le 20 juillet 2011 09:49)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

orkanyde
Membre

Avatar de orkanyde

Inscrit le 06/01/2011
460 messages postés

# 20 juillet 2011 10:46
Oui, effectivement, le budget de la NASA n'augmente plus. Mais il reste conséquent et avec une avance que les autres pays ne sont pas prêt de rattraper.
De plus, le but est de mieux contrôler le budget et de ne pas avoir des programmes dispendieux comme auparavant. Donc à iso-budget d'avoir de meilleur résultat!

Pour revenir sur le sujet initial, effectivement, Boeing semble réagir à l'urgence des compagnies américaines qui ont un besoin urgent de renouveler une flotte vieillissante, chère à entretenir et en consommation carburant et actuellement seul Airbus peut fournir une proposition adéquate.
Pour Boeing, cela va être très dur de tenir, surtout qu'il parait peu probable que le 737 Neo atteindra les mêmes objectifs que l'A320Neo si il doit être disponible à la même date, sauf redesign conséquent....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pesawat
Membre

Avatar de pesawat

Inscrit le 06/01/2007
1 195 messages postés

# 20 juillet 2011 13:14
Bonjour,
Le Boeing 737 est au bout de son potentiel,toutes les ameliorations ont été faites,bien faite,ça marche bien.
Il faut passer a autre chose désormais,Boeing a du mal a tourner la page,il faut un nouveau projet de 737,du full carbone pour fuselage et ailes avec l'experience 787 qui va se forger cela va etre le bon moment pour debuter un projet,c'est peut etre déjà dans les ordis d'ailleurs.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Biktous
Membre

Inscrit le 31/05/2011
24 messages postés

# 20 juillet 2011 13:28
It's done !
260 Airbus / 200 Boeing
Et 465 en options ...

http://abcnews.go.com/Business/wireStory?id=14113241
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

orkanyde
Membre

Avatar de orkanyde

Inscrit le 06/01/2011
460 messages postés

# 20 juillet 2011 13:39
Oui effectivement, Boeing devrait objectivement tourner la page, car le 737 arrive en fin de potentiel d'upgrade...
Mais le problème est que le remplacement du 737 par un tout nouvel avion est surtout piloté par les ruptures technologies au niveau moteur et qu'aucun motoriste actuellement ne peux proposer quelque chose avant 2025, ce qui fait bien trop tard pour Boeing pour faire la jonction....
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

orkanyde
Membre

Avatar de orkanyde

Inscrit le 06/01/2011
460 messages postés

# 20 juillet 2011 13:42
SInon commande de brute de la part d'AA!!
Par contre, commande pour être livrer sur les 5 prochaines années? Ou j'ai mal lu?
Car dans ce cas la, les créneaux A320Neo pour 2016/2017 ils vont se battre pour les avoir

(Dernière édition le 20 juillet 2011 13:42)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Biktous
Membre

Inscrit le 31/05/2011
24 messages postés

# 20 juillet 2011 13:43
Cette commande aura en tous cas forcé Boeing à faire un choix !
Les négos à venir avec Delta, Continental et SW vont être passionnantes ...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Membre

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 20 juillet 2011 13:46
orkanyde a écrit :SInon commande de brute de la part d'AA!!
Par contre, commande pour être livrer sur les 5 prochaines années? Ou j'ai mal lu?
Car dans ce cas la, les créneaux A320Neo pour 2016/2017 ils vont se battre pour les avoir
Pour les 737NG et A320 seulement. Les NEO et 737RE débutent en 2017.

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Membre

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 20 juillet 2011 13:50
Bonjour,

A320 d'AA :
Voir l'image

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

gerfaut
Membre

Inscrit le 27/03/2008
2 626 messages postés

# 20 juillet 2011 13:52
Compte tenu des carnets de commandes qui sont bien remplis, pensez-vous que les commandes actuelles/futures de compagnies américaines arrivent/arriveront tard, ou bien au contraire qu' elles sont au bon moment et que celles-ci ont bien fait d' attendre, par exemple le néo et le 737RE ? Vôtre avis ?

A noter le rôle du financement apporté par les constructeurs.

_________________
"Je prends tout doucement les hommes comme ils sont, j' accoutume mon âme à souffrir ce qu' ils font" (Le Misanthrope, Molière)
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

SINTEX
Membre

Avatar de SINTEX

Inscrit le 18/07/2007
1 416 messages postés

# 20 juillet 2011 13:55
Et si Airbus reprenait son projet de FAL à Mobile, initialement prévue pour le 330 mais pourquoi pas sur les NEO, histoire d'enfoncer le clou auprès des autres compagnies US?

_________________
Si on doit vivre dans le monde de Philip K DICK, au moins donnez nous les voitures volantes
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Biktous
Membre

Inscrit le 31/05/2011
24 messages postés

# 20 juillet 2011 13:58
Il s'agirait d'une commande ferme pour Airbus, et d'un protocole d'accord pour Boeing ...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

pascal83
Membre

Avatar de pascal83

Inscrit le 18/07/2007
4 039 messages postés

# 20 juillet 2011 14:00
SINTEX a écrit :Et si Airbus reprenait son projet de FAL à Mobile, initialement prévue pour le 330 mais pourquoi pas sur les NEO, histoire d'enfoncer le clou auprès des autres compagnies US?
de tout maniere vu le succes de l'a320néo il n'y auras pas assez des deux chaines de montage européenne
La chine continurait à assembler la version classic et toulouse et hambourg les néo, je serai de ton avis pour voir une chaine de montage au usa avec une ligne a330néo
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !