Merci Airbus, merci la France....

Début - Précédente - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

Spectre35
Membre

Avatar de Spectre35

Inscrit le 10/07/2010
125 messages postés

# 2 avril 2016 13:04
Fishbed21 a écrit :En fait je vois très bien un accord tripartite : Chine, Inde et Russie... Ca va faire très mal...
Alors là aucune chance. Les Russes et les Chinois coopèrent bien sur un long courrier mais restent concurrents sur celui des moyens courriers, bien plus attractif, donc niveau partage de technologie ça risque d’être compliqué. Il y a aussi beaucoup de tensions diplomatiques entre la Chine et l’Inde, donc ce n’est pas vraiment de bonne base pour une alliance dans un domaine aussi stratégique que l’aéronautique.
Il est évident qu’à l’avenir on aura de plus en plus d’avion Made in China, mais plus via une présence accrue d’Airbus, Boeing voir Bombardier que via une vrai « marque » Chinoise. Les grosses compagnies Chinoises n’ont par ailleurs pas commandé massivement de C919.
J’imagine que les coûts de production au Mexique, Maroc et Pologne ainsi que l’implantation de centres d’ingénieries là-bas compensent déjà en partie les « surcoûts » d’une production occidentale.

(Dernière édition le 2 avril 2016 22:33)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 3 avril 2016 11:15
Salut Spectre35,

Aucune chance ? Là, je n'en suis pas si sûr... Le dollar ne vaut plus grand chose dans le commerce international, et encore moins dans les échanges commerciaux Russo-Chinois. C'est quand même plus avantageux de se payer une technologie avec sa propre monnaie smile, on y arrive...

Un intéressant article le souligne :

Comme diraient les occidentaux : Mince ! On avait pas prévu ça....

Un autre article tout aussi intéressant où l'on devine que les Russes et les Chinois ont les occidentaux dans le nez.. Autrement dit : Si il ont la capacité a se libérer du Dollar et de l'Euro, pourquoi ne pas financer dans la foulée sa propre production d'avions pour ne plus être obliger de passer par Boeing ou Airbus ? ( la réponse est contenue dans la question )

Oups ! Là aussi on a rien vu venir...

Petit extrait de cet article :

- "...Les lignes de crédit peuvent être utilisées pour financer les importations en provenance de Chine, de l’agriculture à l’équipement de haute technologie...".

Et vlan, dans les dents grin !

(Dernière édition le 3 avril 2016 15:50)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Spectre35
Membre

Avatar de Spectre35

Inscrit le 10/07/2010
125 messages postés

# 3 avril 2016 23:54
Mouais je me méfie de l'argumentaire à coup de devises et de planche à billets. Il y une méfiance grandissante des Russes à l’égard des Chinois, et il y a nettement plus de coopération Franco-Russe (et Européenne) que Sino-Russe par exemple. De nombreux projets de recherches et industriels en attestent :

http://ec.europa.eu/research/transport/ ... rch_en.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/PowerJet_SaM146
http://tsagi.com/pressroom/archive/2014/1284/
http://www.tsagi.ru/en/pressroom/news/540/

Sans compter celle dans le spatial avec la société Starsem (qui commercialise des Soyuz pour le compte d’Arianespace) ou encore le récent lancement d’ExoMars :

http://www.begeek.fr/revivez-video-prep ... 016-198086

Aussi dans le domaine aérospatiale, les « start up » qui émergent (Space X, Aerion, Virgin Galactic etc.) sont principalement basées aux Etats-Unis. Le soutient de l’Etat, des centres de recherche et des universités joue évidemment un rôle moteur là-dedans, mais l’organisation de ces sociétés est radicalement nouvelle et je vois mal COMAC, UAC ou HAL, qui sont des entreprises étatiques à « l’ancienne », venir chambouler quoique ce soit. A ce petit jeu-là, Airbus semble déjà bien mieux armé pour lutter dans un monde globalisé. Donc oui une montée en cadence de la production des A320 (+ A330 et A350 dans le futur) dans leurs usines Chinoises c’est une quasi-certitude. Maintenant une « supra-alliance » à l’Est rien que pour faire chier les occidentaux, je pense que ça n’existe que dans la tête des pigistes de chez Sputnik et Russia Today.

(Dernière édition le 4 avril 2016 00:16)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 4 avril 2016 07:49
Oui, tu peux te méfier smile

Coopération entre la France et la Russie ? Je dirais que la logique ( géographiquement et historiquement ) voudrait que l'on soit proche de la Russie... Cette coopération est bonne pour qui ? Car dans le cas du moteur SaM 146 par exemple, une coentreprise a bien été créée, mais qui profite à qui ?

Le transfert de technologie, le plus important, la partie chaude du moteur, dans quel sens va t-il ? Un sens unique, France/Russie, et ce fleuron de l'ingénierie Française est assemblé en Russie avec le concours d' expats français ! Et à ton avis, avec qui la Russie va partager tout ça ? Hein ? smile

Bref, de cette " coopération ", tout le bénef en sera retiré par les Russes. Elle ne fera que grossir NPO saturn... Je pense que les ouvriers Russes sont contents et le seront encore plus ces prochaines années.

Ceci dit, General Electric n'est pas en reste, elle fait et a fait exactement les mêmes conneries...

(Dernière édition le 4 avril 2016 08:24)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 4 avril 2016 08:14
En fait, je n'ai rien contre un transfert de technologies. La mondialisation est là, et c'est peut-être une bonne chose. Par exemple, si les USA avait coopéré avec les Russes lors de la conquête spatiale, nous serions déjà sur Mars !

Au niveau national comme international si la technologie profite à tous et à part égale, une juste répartition des richesses, tant intellectuelle et matériel, qu'elle engendre, c'est bien. Hors, et c'est un problème, plus celle-ci avance, plus elle évolue, plus les peuples se paupérisent... Dans coopération, il y a partage.

(Dernière édition le 4 avril 2016 09:11)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Spectre35
Membre

Avatar de Spectre35

Inscrit le 10/07/2010
125 messages postés

# 4 avril 2016 09:54
Récemment le président de l'Onera a évoqué cette coopération à l’Assemblée Nationale, et pour lui c'est du donnant-donnant, contrairement à ce qui ce fait avec la Chine. Dans de nombreux projets Européens, les Russes font notamment bénéficier leur partenaires de l'une des plus grande soufflerie subsonique au monde, au Tsagi.

Pour le Sam146 on parle essentiellement de technologies déjà utilisées sur le CFM56, un moteur supplanté par le Leap-X. Ici ça a permis à Safran de s’implanter sur le marché des moteurs de jets régionaux et de gagner un peu d'indépendance vis a vis de GE (même si les volumes de production sont moindres que prévus).

(Dernière édition le 4 avril 2016 15:22)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

okhly
Membre

Avatar de okhly

Inscrit le 11/05/2008
1 355 messages postés

# 4 avril 2016 15:08
bonjour ,
SAM146 ce n'est pas de la technologie de pointe comme sur SilverCrest !
l' article date un peu mais garde toute sa valeur :
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... ie.N272258
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 5 avril 2016 08:52
Salut les gars,

Ce qui me plait dans cet article du 10 juillet 2014 est le titre :

- "Le discret et étonnant succès de Snecma en Russie ".

D'habitude quand un chef d'entreprise, toujours flanqué d'un élu, d'un politique, pour claironner quand il y a une vente extraordinaire hors de France... Là, non, c'est presque un secret, il chuchotte à peine... Ben oui, quand on déguise une délocalisation en " coopération ", on la joue fine et très discret.

_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Ludovic67
Membre

Inscrit le 05/04/2016
1 message posté

# 5 avril 2016 10:02
Bonjour,
Dans le cadre de mes études, je suis en train créer un nouveau concept store en lien avec l’aviation.
J’aurais besoin de votre avis pour faire avancer le projet. Je vous rassure cela ne prendra que quelques minutes.
Merci !
https://docs.google.com/forms/d/1-Ha5uD ... U/viewform

(Dernière édition le 5 avril 2016 10:03)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Spectre35
Membre

Avatar de Spectre35

Inscrit le 10/07/2010
125 messages postés

# 5 avril 2016 10:18
@Fishbed21: en général l'aéro ça n’intéresse pas grand monde, hors ventes de Rafale et d'Airbus (ou crash). J’imagine que les travaux de l'ONERA, les programmes Clean Sky 1&2, la coopération CNES/ISRO qui sont des sujets dont personne ne parle hors médias spécialisés, ça doit être vraiment suspect du coup? wink

(Dernière édition le 5 avril 2016 10:36)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 5 avril 2016 10:54
grin l'ONERA ! Oui, on peut en parler avec son budget annuel tout juste bon à servir SAFRAN...

Voila ce que disait la cours des comptes en 2015 :

- " Si l’Onera est reconnu pour la qualité de ses personnels et son excellence scientifique, la Cour estime cependant que cet office souffre de l’absence de réflexion stratégique aussi bien sur son positionnement concurrentiel et le périmètre de ses activités que sur son organisation territoriale. Le défaut d’implication de la tutelle, les dysfonctionnements du conseil d’administration et l’insuffisance de l’évaluation scientifique ont notamment contribué à cet état de fait au cours de la période contrôlée "...

Il y a de quoi rire, mais en attendant l'état lâche plus de 60% du budget annuel d'ONERA, et inutile de dire que c'est avec nos impôts...

Comme cette honorable institution, qui bosse pour de grands groupes ( complexe militaro-industriel ), je comprends très bien la grande discrétion des médias très surveillé par l'état...smile Et ce n'est certainement pas à cause d'un soi-disant manque d'intérêt des gens. En France, il y a justement un réel engouement pour la technologie, l'aviation, etc.., et cela a été toujours le cas depuis le 19ème siècle...

Explique-moi pourquoi nous avons en France des gars hyper-qualifiés qui bossent dans une structure à la gestion douteuse( ONERA )et tu prends ces même gars, tu les envois bosser en expatriation en Chine, en Russie ou en Inde est là, Ô miracle, tout marche comme sur des roulettes...?

Quand à la coopération CNES/ISRO, même combat, l'ouvrier Indien ne peut que s'en féliciter...

(Dernière édition le 5 avril 2016 11:11)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Spectre35
Membre

Avatar de Spectre35

Inscrit le 10/07/2010
125 messages postés

# 5 avril 2016 11:17
Ok donc pour vous toute coopération avec un pays moins riche est forcément à notre désavantage? Ah le grand complot des méchants indiens qui vont nous piquer nos fusées Ariane :-) J'ai vraiment du mal à voir la logique là-dedans, surtout lorsqu’il s'agit de coopération scientifique.

Sinon 95% des articles de l'Usine Nouvelle, Air&Cosmos ou Science et Vie ne sont jamais repris par les médias traditionnels. 99% des Français ne connaissent pas l'Onera, non pas parce-que c'est un organisme "secret", mais simplement que ça n’intéresse pas TF1 ou FR2 de faire un reportage là-dessus. De plus une bonne partie de la production scientifique de cet organisme est publique, via les journaux scientifiques et les conférences. Il y a eu récemment un effort fait en matière de com pour alerter les politiques et le publique sur la baisse des budgets, et le péril des souffleries de Modane, mais c'est extrêmement récent.

Sinon je ne sais pas d'où vous sortez que tout marche " comme sur des roulettes" quand on envoi nos ingénieurs à l’étranger. Il n'y a pas un programme Russe, Indien ou Chinois qui ne subis pas de retard important (au membre titre que n'importe quel grand programme occidental). Je crois que sinon c'est mal connaitre le personnel de l'Onera que de penser que ces gens là iraient s'expat dans ce genre de pays wink

(Dernière édition le 5 avril 2016 11:30)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 5 avril 2016 11:25
Bah tu sais, TF1 et France 2, à part la météo, il n'y a pas grand chose, bien que j'ai une petite tendresse pour Évelyne Dhéliat ...

Non, je ne parle pas de méchants Indiens, ou de fourbes Chinois, mais peut-être de géo-politique, là où les intérêts, finalement, changent de mains... La technologie ira toujours vers ceux qui peuvent se la payer et la développer, l'améliorer par la suite ?

(Dernière édition le 5 avril 2016 11:28)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Fishbed21
Membre

Avatar de Fishbed21

Inscrit le 27/05/2013
1 638 messages postés

# 5 avril 2016 11:33
Si les Chinois, par exemple, nous piquent notre technologie, la faute en revient à notre politique extérieure (à nous occidentaux). Penser faire une bonne affaire en offrant tout sur un plateau doré est un signe d'incompétence...

Ceci dit, tant que nous aurons des ministres des affaires étrangères incompétents, le dernier en date était gratiné, et l'actuel devrait prendre des amphétamines, là-dessus on ajoute des secrétaires d'états tout aussi incompétents, il ne faut pas s'étonner... Et arrêter aussi de mettre des guignols à la tête de nos grandes entreprises, d'obscurs comptables, serait aussi une bonne chose.

(Dernière édition le 5 avril 2016 11:43)


_________________
L'alcool ne résout pas les problèmes, ceci dit, le lait et l'eau non plus...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Spectre35
Membre

Avatar de Spectre35

Inscrit le 10/07/2010
125 messages postés

# 5 avril 2016 15:48
La question c'est de savoir si on est capable de capitaliser sur les transferts de technologies (et les contrats qui vont avec) qui peuvent servir à financer la R&D chez nous et à aller de l'avant. C'est plus ou moins déjà le cas pour certains centres de recherche en Europe qui vendent leurs services à l’extérieur afin de maintenir leur niveau de compétence et l’état de leurs installations, et maintiennent ainsi une certaine avance sur le reste.
Aussi comme je l'ai déjà dit plus haut, c'est pour le moment aux Etats-Unis que se fait le gros de l'innovation en aero, tant le vivier d’ingénieur et de chercheur est immense, donc l'industrie aéronautique occidentale n'est pas prête de décliner du jour eu lendemain, transfert de technologie ou pas.

(Dernière édition le 5 avril 2016 15:59)

Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !