Sécurité des Vols

Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Auteur Message

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 23 juin 2011 11:24
Bonjour Lightweight,

Merci pour cet article où je relève un passage étonnant :

... Bombardier has opted for a moving auto-throttle system, not auto-thrust, providing a tactile and visual indication to the crew about engine activity.

Tout à fait d'accord, ce qui sous entend clairement que le système Auto-Thrust cher à Airbus prive le pilote de ces informations essentielles.

mais, je change un mot dans la phrase :

... Bombardier has opted for a classic control wheel and column, providing a tactile and visual indication to the crew about flight controls activity.

Avec le Side Stick, vous voyez de quoi le pilote est privé ?...

Surprenant ce choix médian ...

Bonne journée,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

okhly
Membre

Avatar de okhly

Inscrit le 11/05/2008
1 355 messages postés

# 23 juin 2011 13:49
bonjour ,
eolien nous dit :
Il y a deux moyens de lutte contre le givrage :
• L'antigivrage
• le dégivrage
Il faut ajouter la géométrie de la sonde et l ' interactions fuselage sonde
En ce qui concerne les sondes on ne dégivre pas , on antigivre . Un point à considérer c'est le programme de réchauffage des sondes et l'influence de la TAT sur la puissance et le cycle de réchauffage .
En ce qui concerne les sondes Thalès personne n'a encore avancé un eps d'explication ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 23 juin 2011 14:18
okhly a écrit :En ce qui concerne les sondes on ne dégivre pas , on antigivre .
eolien a écrit :En pratique (Boeing et Airbus) :
Les sondes (Pitot, incidence, Température TAT, pare-brises) sont automatiquement et systématiquement dégivrées dès la mise en route des moteurs.
Pour être plus précis, et fidèle aux constructeurs, j'aurais effectivement dû écrire ... les sondes sont réchauffées pour une protection contre le givrage dès ...

(Dernière édition le 23 juin 2011 14:21)


_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 23 juin 2011 14:26
eolien a écrit :
okhly a écrit :En ce qui concerne les sondes on ne dégivre pas , on antigivre .
eolien a écrit :En pratique (Boeing et Airbus) :
Les sondes (Pitot, incidence, Température TAT, pare-brises) sont automatiquement et systématiquement dégivrées dès la mise en route des moteurs.
Pour être plus précis j'aurais effectivement dû écrire ... les sondes sont réchauffées pour une protection contre le givrage dès ...

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 23 juin 2011 17:19
Si vous le permettez, les sondes doivent être en mesure de remplir leur rôle quelque que soit les conditions dans les quelles elle doivent opérer.
Objections ?
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 24 juin 2011 02:08
Aucune !

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 24 juin 2011 15:26
Bonjour à tous,
J'ajouterai à l'affirmation de Nago : "Pour autant que ces conditions soient connues et prévisibles". L'accumulation de cristaux à très haute altitude est un phénomène pris en compte depuis peu. Normalement, ces cristaux microscopiques devraient traverser la chambre comme des poussières et ressortir par les trous de drainage. C'est peut être l'antigivrage qui les fait fondre et s'agglomérer au fond du tube. Le phénomène est transitoire (< 1 minute) et correspond sans doute à des conditions bien particulières dans l'enclume. La NASA étudie le phénomène et je ne doute pas que Thales soit aussi sur la piste.

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

eolien
Membre

Avatar de eolien

Inscrit le 30/01/2008
6 991 messages postés

# 24 juin 2011 23:54
Bonsoir,

Serions-nous dans les années 50 lorsque vola le premier Boeing 707 ?...
Des Boeing, des DC8, DC10, des Airbus, et tant d'autres avions sans que jamais ne soit évoqué un problème de sondes Pitot.

Ne serait-ce pas alors un problème très spécifique à un modèle, ou une série de modèles de sondes Pitot sur un type d'avion bien ciblé ?...
Et ce problème n'est-il pas déjà réglé ?...

Bonne nuit,
Eolien

_________________
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 15 juillet 2011 12:30
Il semble bien que sur DC-8 les sondes étaient bien plus "grosses", donc certainement plus facile à drainer, la réchauffe plus puissante et quelles étaient de type différents.
http://geo.arc.nasa.gov/sgg/mms/dc8camex4.htm
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

nago
Membre

Inscrit le 07/01/2007
5 500 messages postés

# 15 juillet 2011 12:34
Il doit y avoir de la somnolence aux TWR:
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... ayenne.php
et plus beaucoup de moquette...
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

fellowship
Membre

Inscrit le 27/04/2011
31 messages postés

# 15 juillet 2011 12:38
y'a bien dépistage au cempn, non!
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Vector
Membre

Avatar de Vector

Inscrit le 26/06/2007
4 012 messages postés

# 15 juillet 2011 16:29
Vous n'avez rien compris, c'est une mesure écologique. Comme ça ils vont planer et cela économisera du carburant.
Nago s'est trompé de rubrique, cela devrait être mis chez les écolos.grin

_________________
" Des trolls, n'en jetez plus, la cour est déjà pleine !"
Vector
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

Beochien
Membre

Avatar de Beochien

Inscrit le 13/02/2007
9 170 messages postés

# 23 juillet 2011 17:19
Bonjour !

Une Cdt sors sous escorte, de la sécurité de US Airways !
Pour ne pas vouloir traverser l'Atlantique avec un Bus electrique capricieux ... et une UPS qui s'arrête !
Just Scaring ... US Airways !
Inimaginable aux USA ... et pourtant !

La FAA devrait regarder cela de plus prés !
Les ETOPS, ce sont bien eux qui les ont "Inventées" non ??

-------------------- J'édite la réponse de leur Union ! -----------------------------

http://www.airliners.net/aviation-forum ... n/5210611/

De A.net !

Quote : Norcal, reply 8

------------------------

User currently offline norcal From United States of America, joined Mar 2005, 2190 posts, RR: 4
Reply 8, posted Sat Jul 23 2011 16:55:19 your local time (2 minutes 58 secs ago) and read 43 times:

Before you all take the typical Anet route and throw the pilots under the bus, maybe you should at least here the other side of the story.

--------------------------------------------------------------

"SAFETY FIRST. At the US Airline Pilots Association (USAPA), the union that represents US Airways pilots, that's our motto. Our pilots have decades of experience and are committed to making sure that every flight we fly arrives safely at its destination. That's our responsibility to you, our passengers - and it's one we take very, very seriously.

Unfortunately, our employer does not share our passion for safety. While US Airways management touts their safety record and certain programs they have in place, they have nonetheless created a culture of intimidation and pressure, where a Captain's authority takes a backseat to economic considerations and on-time performance. We know that being on-time is important to our passengers, but US Airways is pressuring its labor groups beyond reasonable limits and to the detriment of safety. We cannot support their desires for profits over safety, and we will not put the lives of our passengers at risk to satisfy the on-time performance goals that produce lucrative executive bonuses.

Consider what happened on June 16, 2011:


One of our most experienced Captains - with over 30 years of experience, thousands of hours of flight time and a degree in Aviation Safety - was in the cockpit, about to embark on a 3,000 mile trans-Atlantic overnight flight.
When pushing back from the gate, the auxiliary power unit (a backup source of electrical power) and the Hot Battery Bus (a critical source of primary electrical power) both failed - in other words, the plane had no electrical power and no radio communications. None.
After opening a window to verbally call down to the ground crew (the Captain’s only option), US Airways maintenance was able to restart the power unit, but offered no explanation as to why it failed or any reasonable assurance that it wouldn't fail again.
With her years of experience, the Captain knew this was a serious problem, and not one she wanted to encounter again, in the middle of the night, somewhere over the Atlantic Ocean.
This Captain did exactly what she is paid to do: exercise good judgment by stopping the operation and to address the issue with US Airways' maintenance staff. In the meantime, she had an airplane with nearly 300 passengers who were not only anxious for information, but they were getting increasingly hot. Diagnosing the electrical problems required shutting down the aircraft's air conditioning and there were problems with a ground-based conditioning unit. While dealing with the maintenance issue, the Captain and her crew also had to monitor the situation in the cabin and make sure the temperature wasn't unsafe - for passengers of any age or health condition - and balance those concerns against the goals of Customer Service agents who are frequently resistant to deplaning the passengers because of the pressure to be on time.

Perhaps if mechanics had simply started work on the problem when the Captain reported it, the situation would have worked itself out, but US Airways isn't running that way with our current management. Instead, they embarked on a plan to intimidate the Captain and her crew to try to get them to fly the airplane without fixing it. Not only did mechanics try to convince her to disregard the problem, but her supervisor called her repeatedly and put tremendous pressure on her, specifically asking if she was "refusing to fly." At US Airways, pilots who refuse direct orders are putting their jobs at risk.

But this Captain stood her ground. She was right and she knew it, and she deserves tremendous credit for placing her career at risk in the name of safety. So, what does US Airways do with a Captain with such strong character and superior skills? In this case, she was met by US Airways Corporate Security and escorted out of the airport! Furthermore, members of her crew were threatened with arrest should they try to interfere. US Airways has since attempted to spin the reason for calling for security as a customer service issue - they claim that her "continued presence was creating an environment that reflected unfavorably on the Company." Translated, this Captain's presence represented the passengers' only link to the truth about the aircraft's condition, and the Company likely didn't want them to get wind of the fact that their plan was to find a crew who would fly the airplane without fixing this known deficiency.

After escorting the Captain out of the airport, the replacement crew experienced the same problem - not once, but TWICE - and the airplane was finally removed from service, requiring over seven hours of maintenance to repair a failed battery bus and replace a faulty electronic control board on the auxiliary power unit. When all was said and done, a total of six experienced pilots refused to fly the aircraft before it was repaired and it finally departed some 11 hours late with a third crew. But these questions remain: Do you want the pilots of your next flight to deal with this type of intimidation from airline management and customer service? Should they have to place their jobs at risk in pursuit of an airworthy aircraft?"

http://usairlinepilots.org/index.php... ... Itemid=413

With margins as tight as they are at airlines is it really that hard for some of you to believe that short cuts are attempted by management? That sometimes crew members are pushed to take flights that might not be safe?

_________________
JPRS
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 6 août 2011 15:34
Bonjour,

Rapport de Boeing sur les statistiques des accidents d'avions de tous les appareils commerciaux occidentaux entre 1959 et 2010 :

http://www.boeing.com/news/techissues/pdf/statsum.pdf

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur

lequebecois
Responsable

Avatar de lequebecois

Inscrit le 11/02/2007
8 926 messages postés

# 6 août 2011 15:48
lequebecois a écrit :Bonjour,

Rapport de Boeing sur les statistiques des accidents d'avions de tous les appareils commerciaux occidentaux entre 1959 et 2010 :

http://www.boeing.com/news/techissues/pdf/statsum.pdf
J'y ai relevé quelques tableaux intéressants:

Départs, heures de vol, appareils en service :
Voir l'image

Sommaire des accidents par type d'opération :
Voir l'image

Nombre d'accidents et décès par année :
Voir l'image

Nombre d'accident par type d'avion :
Voir l'image

Accident et décès par phase de vol :
Voir l'image

_________________
Le bonheur est une pause entre deux emmerdes !

Adepte de la discutaille du coin du comptoir du café de la gare
Voir le profil de l'auteur Envoyer un message privé à l'auteur
Début - Précédente - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - Suivante - Fin

Créer un nouveau sujet Répondre à ce sujet Ajouter ce sujet à mes sujets favoris

Ajouter une réponse

Vous devez être inscrit et connecté sur AeroWeb pour pouvoir ajouter une réponse à ce sujet !