Actualité aéronautique

Ryanair vise la neutralité carbone d'ici 2050

Article publié le 27 mars 2022 par David Dagouret

La compagnie low-cost a présenté stratégie de décarbonisation - Pathway to Net Zero.  

Ryanair a annoncé le 21 mars dernier, sa stratégie de décarbonisation - Pathway to Net Zero. Développée pour réduire ses émissions de carbone et l'impact de ses activités sur l'environnement, cette stratégie présente quatre piliers stratégiques fondamentaux qui sous-tendent l'objectif ambitieux de la compagnie aérienne, à savoir le zéro carbone net d'ici 2050 :

  • 34 % de décarbonisation grâce à l'utilisation accrue de carburants aviation durables (SAF)
  • 32 % de décarbonisation par des améliorations technologiques et opérationnelles
  • 24 % de décarbonisation par la compensation et d'autres mesures économiques
  • 10 % de décarbonisation par l'introduction d'une meilleure gestion du trafic aérien.

Avec plus d'un tiers de sa décarbonisation provenant de l'utilisation accrue de SAF, Ryanair travaille avec l'UE et les fournisseurs de carburant pour accélérer l'approvisionnement en SAF. Dans ce cadre, Ryanair a créé le Centre de recherche sur l'aviation durable de Ryanair en partenariat avec le Trinity College de Dublin. Ce partenariat permettra d'effectuer des recherches sur les SAF, les systèmes de propulsion d'avions à zéro carbone et la cartographie du bruit.

Ryanair continuera à investir dans les nouvelles technologies et les nouveaux avions, comme le montre son engagement de 22 milliards de dollars pour l'achat de 210 Boeing 737-8200 "Gamechanger". À ce jour, la compagnie aérienne a reçu la livraison de 55 appareils "Gamechanger", qui transportent 4 % de passagers en plus, réduisent la consommation de carburant et les émissions de CO2 de 16 % et diminuent les émissions sonores de 40 %.

La dernière étape de la trajectoire de Ryanair vers Net Zero proviendra d'une combinaison de mesures de compensation, par le biais de projets de compensation de capture de carbone et du soutien de politiques et de réformes gouvernementales clés, telles que l'introduction de l'initiative SESAR (Single European Sky ATM Research). Si elle est introduite avec succès par la Commission européenne, l'initiative SESAR permettra de normaliser et de rendre plus efficace le processus de gestion du trafic aérien, ce qui entraînera une réduction significative et immédiate de 10 % des émissions de carbone de l'aviation européenne.

Thomas Fowler, directeur du développement durable de Ryanair, a déclaré : "En tant que compagnie aérienne la plus verte d'Europe, Ryanair comprend que l'aviation joue un rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique et notre programme "Pathway to Net Zero" nous aidera à atteindre cet objectif. Nous travaillons sans relâche avec notre équipe et nos partenaires stratégiques pour ouvrir la voie à une aviation plus durable. Nous sommes ravis d'avoir obtenu cette année la note "B" du CDP1, qui reconnaît notre engagement à réduire notre impact environnemental. Bien que nous ayons déjà parcouru un long chemin, nous continuerons à mener l'agenda de l'aviation durable dans l'aviation européenne, alors que nous nous engageons dans notre ambitieux chemin vers le zéro net d'ici 2050."

ryanair

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Mitsubishi MU-2 Marquise (MU-2B-60) (N100MU) Cessna 525A CitationJet CJ2 (D-IKCG) Dassault Falcon 900 LX (CS-RRC) Cessna 525 Citation CJ1+ (D-ISIR) Embraer 505 Phenom 300 (D-CTOR) Cessna 560XL Citation XLS+ (D-CEFO)