Actualité aéronautique

Ryanair passe à la manutention électrique

Article publié le 30 octobre 2021 par David Dagouret

Cette manutention électrique sera disponible dans onze aéroports.  

Ryanair a annoncé qu'elle était passé à la manutention électrique dans onze aéroports européens - Alicante, Barcelone, Madrid, Malaga, Majorque, Séville, Santiago, Valence, Amsterdam Schipol, Göteborg-Landvetter et Oslo - permettant des rotations à zéro émission. Ces évolutions représentent un investissement vers des opérations durables et renforcent l'engagement de Ryanair à réduire son empreinte environnementale en visant une absence d’émission nette de carbone d'ici 2050.

Azul Handling, le partenaire de manutention de Ryanair en Espagne et au Portugal, sera désormais la première société de manutention neutre en carbone en Espagne - grâce à un investissement de 7,3 millions d'euros dans e-Quipment, permettant à la compagnie aérienne d'offrir des rotations à zéro émission sur ces huit sites espagnols majeurs. Cela conduit à des économies d'émissions de 1000 tonnes de CO2 par an.

En plus de son travail en Espagne, les rotations de Ryanair deviendront entièrement électriques à Amsterdam Schipol, Göteborg-Landvetter et à l'aéroport d'Oslo, grâce à un partenariat avec Menzies Aviation. Ces rotations ont été rendus possibles grâce à la mise à disposition par les aéroports des changements d’infrastructures nécessaires aux équipements électriques.

Thomas Fowler, Directeur du Développement Durable de Ryanair, a déclaré : "Nous sommes ravis d'annoncer cette initiative écologique de pointe qui représente l'engagement de Ryanair à réduire ses émissions. Le lancement de la manutention électrique dans 11 de nos aéroports européens est une étape majeure dans l’objectif de Ryanair d’atteindre zéro émission nette d'ici 2050. Le processus de rotation comprend un certain nombre d'étapes et d'équipements électriques : un tracteur à bagages électrique, un chargeur de ceinture à bagages électrique, des marchepieds pour les passagers, l'alimentation électrique au sol et un tracteur de poussée électrique qui aide l'avion à sortir de sa position de stationnement. Ce processus est désormais réalisé sans émission sur ces 11 aéroports. Chez Ryanair, nous nous sommes engagés à atteindre zéro émission nette de carbone d'ici 2050 et à réduire les émissions de CO2 par passager/km de 10 % d'ici 2030. C'est pourquoi nous avons investi 22 milliards de dollars dans de nouveaux avions qui nous aideront à réduire notre consommation de carburant d'environ (-16% par siège). Nous pouvons désormais proposer des rotations zéro émission sur chacun de ces 11 sites alors qu'auparavant, une rotation standard pouvait émettre jusqu'à 52 kg de CO2. Nos partenariats avec des leaders du secteur tels qu'Azul et Menzies Aviation sont essentiels pour nous permettre d'atteindre notre objectif de neutralité carbone nette d'ici 2050."

ryanair

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 767-238/ER (N673BF) Boeing 737-7Q8 (HA-LOB) Airbus A320-214 (D-AHHF) Airbus A320-214 (VP-BCS) Boeing 737-86N (SU-BPH) Gulfstream Aerospace G-IV-X Gulfstream G450 (A6-ORX)