Actualité aéronautique

Eulair prépare la phase II de son projet d'appareil ultraléger

Article publié le 27 mai 2021 par David Dagouret

Après de nombreuses modifications et essais réalisés avec le Twin2, Eulair lance son nouvel ULM sous la dénomination de FL-2.

En 2019, la société European Light Aircraft (Eulair) avait présenté son Twin 2, un ULM à voilure canard. A l'époque, Aeroweb-fr.net rencontré le PDG d'Eulair (voir actualité) deux ans après cette rencontre nous avons repris des nouvelles de ce projet. 

Après des essais réalisés avec le Twin2, Eulair a décidé d'effectuer des modificiations tant en termes de motorisation, que d’architecture et de mode de carburation.

Ainsi, Eulair a lancé sa phase II de son projet d'appareil ultraléger sous la nouvelle dénomination de FL-2 qui comprendra 4 versions :

  • Le FL-2E, une version essence 
  • Le FL-2KE, une version en kit à monter (essence) 
  • Le DTI-2E, une version drone de taille intermédiaire (essence)
  • Le FL-2B, une version biogaz (biométhane)

La différence entre le Twin 2 et la future version est que le FL-2 sera équipé d'un seul moteur FADEC, situé à l'arrière, pouvant propulser l'ULM à une vitesse de croisière de 240km/h. Le FL-2 aura un réservoir de 60 litres et sera capable d'après la société Eulair de franchir une distance de 700 km avec à son bord 2 passagers et jusqu'à 25 kg de bagages.

L'ULM sera entièrement composé d'une structure en en fibre de verre et carbone. Il sera capable de décoller sur une longeur de 250 mètres et d'atterir sur une piste de 300 mètres.

Avec son FL-2, Eulair souhaite que son ULM soit un appareil alliant le luxe, le plaisir et les affaires. Tout en restant dans la catégorie des appareils Ultralégers, Eulair proposera de nombreux équipements de série comme le manches repliables sur le plancher, les Palonniers réglables, les doubles commandes et Glass-cockpit double, la ventilation air frais dans la cabine + désembuage pare-brise, le chauffage cabine par échangeur thermique au niveau du moteur, un parachute pyrotechnique, une radio 8.33 kHz, un système anticollision, etc...

Eulair a mis l'accent sur l'écologie en proposant un FL-2 au biogaz. Le biogaz est du méthane, issu de la fermentation des déchets agricoles et agro-alimentaires ainsi que des stations de traitement des eaux usées. La France en produit chaque jour 60.000 m3.

Avec 4 atomes d’hydrogène pour 1 atome de carbone (contre 2,2 atomes d’hydrogène par atome de carbone pour l’essence classique), le biogaz est considéré comme une énergie renouvelable, très peu polluante. Ainsi, en proposant des ULM au biogaz, Eulair devient un acteur de la transition écologique. Tous les ULM Eulair fonctionnant au biogaz sont également pourvus d’un réservoir d’essence. En effet, tous les terrains ne sont pas équipés de station biogaz ainsi l'ULM pourra être alimenté à l'essence (Avgas ou SP98).

Concernant les prix : la version FL-2E sera proposé à partir de 120 000 euros HT, la version FL-2B propulsé au biogaz sera quant à elle proposée à partir de 140 000 euros HT et la version FL-2KE, la version en kit sera proposée à partir de 45 000 euros HT. 

Désormais, Eulair est dans une phase active de recherche de fonds pour démarrer l'industrialisation du FL-2 . Cet appareil devrait être produit sur l'aérodrome de Blois-le-Breuil dès que les fonds recherchés seront réunis.

Yves Perré à Directeur d'Eulair a déclaré : "Notre société est remplie de contradictions. Voyager sans polluer, croître sans consommer, communiquer en restant sur son canapé. Dans le domaine de l’aviation légère, cette contrainte se traduit par : voler avec plus de Confort, mais moins de Dépenses, plus de Facilité d’usage, mais sans Nuisances sonores ni Impact climatique. De nos jours, grâce aux progrès de la technique et des matériaux, les petits avions de conception récente, homologués en catégorie Ultra Léger Motorisé sont à même de résoudre cette équation. Ainsi, avec les moteurs à injection électronique, les bio-carburants, les composites récents, les hélices adaptées et les simulations numériques, Eulair vous propose de voler sans jouer des coudes avec votre voisin et avec de quoi partir en week-end, dans un avion qui s’auto-diagnostique, à bruit réduit, en brûlant des gaz à effet de serre …, le tout pour moins de 100 € de l’heure. Rendez-vous compte ! Se prendre pour Saint-Exupéry en investissant le prix d’une berline haut de gamme ?! Avec de telles possibilités, c’est le marché de l’aviation de loisir qui s’en trouve redessiné !"

Eulair

Les plus belles photos d'avions
Cirrus Vision SF50 (2-FEEL) Piper PA-32 R-301 T Saratoga (T7-CLM) Il-96-300 (RA-96023) Airbus A330-243 (SU-GCE) Airbus A300B4-622R(F) (TC-MCC) Boeing 737-408/SF (F-GZTI)