Actualité aéronautique

Safran et ÖAMTC Air Rescue déploient des carburants durables sur une flotte d’hélicoptères motorisés avec l’Arrius

Article publié le 20 novembre 2021 par David Dagouret

Le premier vol d'un hélicoptère d’ÖAMTC avec du carburant durable est prévu pour l'année prochaine.

Safran Helicopter Engines et l’opérateur autrichien ÖAMTC Air Rescue vont coopérer sur le déploiement de carburants aérien durables (SAF). Le motoriste va assister l’opérateur autrichien dans l’utilisation de SAF sur sa flotte d'Airbus H135 équipés de moteurs Arrius 2B2. D’ici l’été 2022, l’un de ses hélicoptères de transport médical sera prêt à utiliser de 30 à 50 % de biocarburant, les moteurs Safran étant certifiés pour fonctionner à hauteur de 50 % de SAF. Plus tard, l’opérateur examinera la possibilité de déployer ce type de carburant sur l’ensemble de ses bases. Dans un deuxième temps, les deux partenaires étudieront l'utilisation de 100% de SAF, ainsi que des carburants innovants tels que les e-carburants.

Le premier vol d'un hélicoptère d’ÖAMTC avec du carburant durable est prévu pour l'année prochaine.

En septembre dernier, Safran a réalisé une campagne d'essais au sol d'un moteur Makila 2 fonctionnant avec 100% de biocarburant, ce qui a permis récemment des essais en vol sur un Airbus H225. Avec un taux d’incorporation de 100 %, ces carburant permettraient de réduire jusqu’à 80 % les émissions de CO2. En parallèle et afin de réduire les émissions de carbone sur ses sites, Safran Helicopter Engines déploie ces carburants sur ses propres bancs d'essai, initialement à hauteur de 10% avec un objectif de 50 % en 2025.

Marco Trefanitz, PDG d’ÖAMTC Air Rescue, a déclaré : "Nous sommes heureux de pouvoir coopérer avec Safran Helicopter Engines pour l'introduction des SAF, et en particulier d'être les premiers à les utiliser sur une flotte d'hélicoptères motorisés avec l'Arrius 2B2. Les SAF sont un atout essentiel pour réduire l'empreinte carbone de notre flotte. Notre société de maintenance Helikopter Air Transport GmbH (HeliAir), qui a une solide expertise de cet hélicoptère et de son moteur, va nous apporter tout son soutien dans cette campagne d’essais. Nous étudierons également le volet économique des SAF, leur production restant pour le moment couteuse entrainant des prix élevés pour l’utilisateur final."

Franck Saudo, Président de Safran Helicopter Engines, a déclaré : "Ce partenariat constitue une nouvelle étape importante dans notre stratégie de développement des SAF. Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir collaborer avec ÖAMTC pour introduire des biocarburants dans une flotte d'hélicoptères motorisés avec l’Arrius. L'utilisation de carburants durables, chez les opérateurs d'hélicoptères et sur nos sites, est un levier prometteur pour réduire significativement les émissions de CO2 sur l'ensemble du cycle de vie de nos produits."

safran

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A330-302 (EI-DUZ) Airbus A321-271NX (T7-ME4) Airbus A350-941 (F-WXAQ) Airbus A320-214 (5A-LAP) Airbus A330-343 (HZ-AQ28) Airbus A319-111 (VQ-BAT)