Actualité aéronautique

Vueling crée des groupes de travail pour le développement de carburants durables

Article publié le 10 novembre 2021 par David Dagouret

La compagnie aérienne a réussi à réduire ses émissions de CO2 de près de 5 000 tonnes chaque année grâce à différentes initiatives.

Vueling, compagnie aérienne du Groupe IAG, poursuit son engagement en faveur des carburants durables pour l'aviation - Sustainable Aviation Fuels - afin de relever le défi de l'industrie en matière de décarbonisation.

C’est dans cet optique que Vueling a signé plusieurs accords de coopération avec différentes sociétés de production de SAF afin de créer des groupes de travail et de faire progresser le déploiement du carburant durable dans les opérations quotidiennes.

L'objectif est de développer des lignes de recherche communes dans le domaine des carburants de nouvelle génération pour le secteur de l'aviation en utilisant comme matières premières des sources entièrement durables telles que les déchets urbains, ou la captation du CO2 dans l'air et de l'hydrogène généré par les énergies renouvelables.

Par ailleurs, la compagnie aérienne demandera également aux gouvernements des subventions pour des projets de construction de centrales SAF en Espagne, par le biais, par exemple, des fonds Next Generation (Plan de relance européen de 2020).

Réduction annuelle d'environ 5 000 tonnes de CO2 par an

Depuis 2019, Vueling dispose de la troisième flotte la plus moderne d'Europe, qui comprend actuellement 25 Airbus 320 NEO. Cette nouvelle génération d'avions réduit les émissions de CO2 de 18% par rapport au modèle précédent. Par ailleurs, des sharklets ont été intégrés aux avions depuis 2013. Ces dispositifs aérodynamiques situés à l'extrémité des ailes réduisent les émissions de 4%.

La compagnie aérienne a mené différentes initiatives qui permettent de réduire les émissions de CO2 de près de 5 000 tonnes par an, notamment en réduisant le poids de ses avions. Depuis 2019, Vueling a remplacé tous les sièges de sa flotte par un nouveau modèle, plus léger. En 2020, toute la documentation de ses avions a été numérisée, éliminant 75 kg de papier par vol, ce qui permet d'économiser plus de 1 000 tonnes de carburant par an.

Par ailleurs, Vueling en collaboration avec ENAIRE, l’organisme national en charge de la gestion du trafic aérien en Espagne, s'efforce de progresser dans l'optimisation de l'efficacité des vols et de la gestion aérienne. L'objectif est d'utiliser la technologie pour moderniser la gestion du trafic aérien et de le faire conjointement entre ENAIRE et les compagnies aériennes pour rendre la procédure plus efficace. Le résultat de cette collaboration pourrait également conduire à proposer de nouveaux plans de vol pour les rendre plus durables, dans le but de réduire les émissions de CO2 de 10%.

10% de vols durables d'ici 2030


IAG, le groupe auquel appartient Vueling, est devenu le premier groupe aérien en Europe à s’engager à exploiter 10% de ses vols avec du carburant SAF d'ici 2030.

Vueling, en tant que membre d'IAG, partage sa vision de leadership en matière de durabilité au sein de l'industrie aérienne mondiale. C'est pourquoi l'entreprise développe toutes ses actions dans le cadre du programme Flightpath Net Zero, par lequel elle s'est fixée pour objectif d'atteindre zéro émission nette de CO2 d'ici 2050.

7623.jpg

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Boeing 767-238/ER (N673BF) Boeing 737-7Q8 (HA-LOB) Airbus A320-214 (D-AHHF) Airbus A320-214 (VP-BCS) Boeing 737-86N (SU-BPH) Gulfstream Aerospace G-IV-X Gulfstream G450 (A6-ORX)