Actualité aéronautique

ATR obtient de l'EASA l'allongement des intervalles entre les maintenances de type C

Article publié le 17 décembre 2021 par David Dagouret

Cet intervalle passe de 5 000 à 8 000 heures de vol.   

ATR a obtenu de l’EASA l’approbation nécessaire pour allonger les intervalles entre les visites de maintenance de type C, passant de 5 000 à 8 000 heures de vol, pour toutes ses séries d’avions. Cette augmentation de 60 % des intervalles entre deux visites permettra aux opérateurs ATR de bénéficier d’une réduction significative de leurs coûts de maintenance et d’une disponibilité accrue de leurs appareils. 

David Brigante, Directeur Support et Services Client d’ATR, a déclaré : "Toutes les compagnies aériennes veulent voir leurs avions voler le plus possible, et en tant que partenaire tout au long de cette aventure, nous nous efforçons d’accroître continuellement la valeur de nos produits. En allongeant les intervalles entre ces visites de maintenance lourde, nous offrons à nos opérateurs la possibilité de générer davantage de revenus, puisqu’ils verront leurs avions voler jusqu’à trois jours de plus par an, grâce aux extensions obtenues à la fois pour les visites de type A et celles de type C. Cette initiative reflète également la solidité de nos procédures de maintenance, et notre engagement à placer les besoins de nos clients au cœur de tout ce que nous faisons."

atr

Sur le même sujet

  • ATR (Compagnie aérienne),
  • ATR (Constructeur)
Les plus belles photos d'avions
Airbus A321-211 (C-FGKN) Boeing 777-333/ER (C-FIUV) Boeing 777-333/ER (C-FIUV) De Havilland Canada DHC-8-402Q Dash 8 (C-FWEW) Boeing 737-86J/WL (C-FWGH) Embraer ERJ-175LR (ERJ-170-200 LR) (C-FXJC)