Actualité aéronautique

La DGA prononce la qualification de la munition AASM 1000 pour l'avion de combat Rafale

Article publié le 3 février 2023 par David Dagouret

L’AASM 1000 constitue une des nouvelles capacités du standard F4 du Rafale.

L’AASM 1000 est destiné à s’adapter sur les corps de bombes de forte puissance historiques (corps de bombe Mk84 et BLU109), mais également sur les nouveaux développements en cours de la société française ARESIA (corps de bombe BA84 et P1000). Il est composé d’un kit de guidage GPS et inertiel et d’un kit d’augmentation de portée. Ce dernier, qui utilise un propulseur, permet un allongement significatif du domaine de tir par rapport à une munition non propulsée. Ces deux kits sont directement dérivés de la dernière version de l’AASM 250 et adaptés aux bombes de 1 000 kg.

Les armuriers de l’armée de l’Air et de l’Espace et de la Marine nationale réalisent l’assemblage de l’AASM 1000 (montage des kits de guidage et d’augmentation de portée sur les corps de bombes) et le paramétrage de la munition en fonction des besoins de la mission. Le système de soutien à disposition des utilisateurs comprend les outillages d’assemblage, les bancs de test et la documentation d’utilisation et de maintenance pour la mise en œuvre de la munition.

L’avion de combat Rafale au standard F4.1 pourra emporter jusqu’à trois AASM 1000 (un en ventral et un sous chaque aile).

Le développement de la munition AASM 1000 a été réalisé avec la participation active des experts techniques de l’armée de l’Air et de l’Espace, de la Marine nationale et du Service interarmées des munitions (SIMu) afin de prendre en compte au plus tôt les recommandations et les besoins des utilisateurs finaux dans les travaux industriels.

Les différents essais de qualification de cette munition ont été réalisés dans les centres d’essais de la DGA (DGA Essais de missiles, DGA Techniques aéronautiques, DGA Techniques terrestres et DGA Essais en vol) avec les industriels Safran Electronics & Defense et Dassault Aviation. En particulier, le tir de qualification réalisé sur Rafale F4.1 a permis de confirmer la compatibilité de l’AASM 1000 avec le nouveau standard du Rafale et les performances au but de la munition.

La livraison des premiers kits vers le SIMu a été initiée dans la foulée de cette qualification et doit se poursuivre en 2023.

rafale

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Dassault Falcon 2000EX (L1-01) Airbus A380-861 (A6-EED) Lockheed Martin/Alenia C-27J Spartan (G-222) (07) Gulfstream G550 (TC-ATA) Airbus A319-115X/CJ (3085) Airbus A320-214 (EC-KDH)