Actualité aéronautique

Le Groupe Qatar Airways publie son rapport annuel 2020/2021

Article publié le 1 octobre 2021 par David Dagouret

Le groupe a enregistré une perte nette de près de 3,5 milliards d’euros dont 2 milliards dus à la mise au sol de ses flottes d'Airbus A380 et A330.

Le Groupe Qatar Airways publie son rapport annuel 2020/2021, couvrant une année difficile liée à la pandémie qui a entraîné d'importantes pertes de trafic et de revenus dans l'industrie aéronautique mondiale en général. 

Le Groupe Qatar Airways a annoncé une perte nette de près de 3,5 milliards d’euros dont 2 milliards dus à la mise au sol de ses flottes d'Airbus A380 et A330. Malgré la pandémie, les résultats opérationnels du Groupe ont démontré sa résilience pendant la crise avec une perte opérationnelle déclarée à 246,5 millions d’euros, soit 7% de moins par rapport à 2019/2020. En outre, le Groupe a réalisé une amélioration significative de l'EBITDA qui s'est établi à près d’1,4 milliard d’euros contre 1,18 milliard d’euros l'année précédente.

Qatar Airways Cargo a supervisé une augmentation de 4,6% des tonnes de fret traitées par rapport à l'exercice précédent (2019/2020), avec 2 727 986 tonnes (poids taxable) traitées en 2020/2021. Cette augmentation du fret traité, ainsi qu'une augmentation significative du rendement du chargement, a également permis au transporteur de doubler ses revenus.

La compagnie aérienne a reconstruit son réseau qui est passé de 33 à plus de 140 destinations aujourd'hui. Qatar Airways a continué à identifier de nouveaux marchés, lançant neuf nouvelles destinations telles qu’Abidjan (Côte d'Ivoire), Abuja (Nigeria), Accra (Ghana), Brisbane (Australie), Harare (Zimbabwe), Luanda (Angola), Lusaka (Zambie), San Francisco et Seattle (États-Unis). 

La compagnie a également été l'une des rares à poursuivre ses activités vers des villes clés, notamment Amsterdam, Dallas-Fort Worth, Londres, Montréal, São Paulo, Singapour, Johannesburg, Sydney et Tokyo. Cela s'ajoute à l'expansion des opérations de Qatar Airways au-delà des niveaux pré-pandémiques sur plusieurs marchés dont le Brésil, le Canada, le Nigeria et les États-Unis.

Le Groupe a également réalisé des progrès significatifs dans son ambition de forger de nouveaux partenariats stratégiques avec plusieurs grandes compagnies aériennes dont American Airlines, Air Canada, Alaska Airlines et China Southern Airlines. Ces nouvelles alliances ainsi qu'une coopération élargie avec plusieurs partenaires existants dont JetBlue, Iberia, LATAM, Cathay Pacific et Oman Air, ont encore renforcé la connectivité de Qatar Airways, offrant davantage d’options de voyage aux passagers.

M. Akbar Al Baker, Président Directeur Général du Groupe Qatar Airways, a déclaré : "Il y a trois mots qui, selon moi, décrivent le mieux la réponse du Groupe Qatar Airways au cours de l'année écoulée : force, résilience et engagement. La force qui consiste à ne pas hésiter à prendre des risques ou à éviter les décisions difficiles ; la résilience qui vise à rester concentré et à ne pas laisser les événements nous dépasser ; et l'engagement qui cherche à ne jamais revenir sur les promesses faites aux passagers, aux partenaires et aux employés.

Alors que nos concurrents immobilisaient leurs appareils au sol et fermaient leurs routes, nous avons adapté l'ensemble de nos opérations commerciales pour répondre aux restrictions de voyage en constante évolution et n'avons jamais cessé de voler, exploitant un réseau sur lequel nos passagers et nos clients pouvaient compter. Grâce à notre flotte variée d'avions modernes et éco-efficients, nous avons pu assurer un plus grand nombre de vols réguliers que n'importe quel autre transporteur et remplir notre mission consistant à ramener chez eux les passagers en détresse, tout en maintenant des chaînes d'approvisionnement mondiales pour transporter le matériel médical et les fournitures essentielles à la lutte contre la COVID-19. Nous avons également développé de manière significative notre activité charter en réponse directe à la demande accrue dans ce domaine, en fournissant des services fiables pour soutenir nos clients. Cet effort a été publiquement apprécié et reconnu par de nombreux gouvernements et organisations dans le monde. Cette flexibilité commerciale a consolidé notre position de leader à l'avant-garde de la reprise du transport aérien mondial.

Je suis extrêmement fier de notre personnel qui s'est adapté rapidement à cette nouvelle réalité, faisant preuve de ténacité, de polyvalence et d’engagement envers l'excellence. Je souhaite également profiter de ce moment pour exprimer notre gratitude à notre actionnaire, le gouvernement de l'État du Qatar, pour son soutien ferme au Groupe Qatar Airways pendant cette période difficile. Bien que notre organisation n'ait reçu aucune subvention sous forme d'aide salariale ou d'aide financière, nos actionnaires ont injecté près de 2,6 milliards d’euros pour assurer la continuité de l'entreprise.

Comme toujours, la solidité de nos finances nous a permis de continuer à nous concentrer sur le long terme, en investissant dans une flotte durable et éco-efficiente et dans des technologies numériques innovantes, en établissant et en renforçant des partenariats stratégiques avec des compagnies aériennes de premier plan dans le monde entier et en lançant également de nouvelles liaisons. Cette orientation stratégique nous permettra de sortir plus forts de cette période difficile et de continuer à maintenir notre position de première compagnie aérienne internationale au monde." 

qatar

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A321-251N (TF-AEW) Boeing 757-3E7 (TF-ISX) Boeing 757-3E7 (TF-ISX) Boeing 757-256/WL (TF-FIA) Boeing 757-256/WL (TF-FIA) Boeing 737-8 Max (TF-ICR)