Actualité aéronautique

Bon vol Monsieur Chabbert

Article publié le 15 décembre 2022 par David Dagouret

Bernard Chabbert, journaliste, pilote, commentateur de meetings aériens et surtout passionné s'en est allé.  

Bernard Chabbert, le pilote, le journaliste, le passionné s'en est allé. Beaucoup d'entre vous connaissent Bernard Chabbert sans peut-être le savoir, car il était également et depuis 1974 le commentateur du meeting aéronautique de Cerny-La Ferté Alais, puis celui de Melun Villaroche et tant d'autres.

Bernard Chabbert a commencé à piloter à Madagascar à l'Aero Club Air France, puis à Air Djibouti sur DC 3 et Beech 18. Il se tourne ensuite vers le journalisme après avoir voyagé entre Aden et Djibouti avec le grand reporter Jean Pierre Joulin, alors spécialiste du Moyen-Orient à l'Agence France Presse.

En parallèle, dans les années 1970, il devient rédacteur pour de grands journaux aéronautiques : Aviasport en France et correspondant pour le magazine anglais Pilot.

En 1991, il lance grâce à Jean Marie Dupont, directeur de France 3 Aquitaine, une émission sur France 3 : Pégase. Il en est le producteur et présentateur, la réalisation étant confiée à Bernard Besnier. Cette émission, basée à Bordeaux (France 3 Aquitaine) se voulait l'équivalent du célèbre Thalassa sur la même chaîne, mais appliquée au monde de l'aéronautique. L'émission fut arrêtée en 1996 et reprit en 2003 sous la forme d'un site internet.

Il fonde en 2015 avec Philippe Guillon, Olivier Hamon et un groupe d'investisseurs la chaîne de télévision Aerostar TV, consacrée à l'aviation et à l'astronautique.

Bernard Chabbert totalisait plus de 1 600 heures de vol sur plus de 250 types d'avions différents, parmi lesquels des avions anciens (Bücker Bü 133 Jungmeister, Bücker Bü 131 Jungmann, Supermarine Spitfire Mk IX, etc.). Il possède lui-même plusieurs avions comme le rarissime Lockheed L-12 Electra (le seul en Europe, l'un des 11 restants dans le monde), un Piper J-2 de 1936 et un VLA FK 14 B Le Mans.

Passionné, pilote, journaliste, mais surtout humain. J'ai eu la chance de le croiser à plusieurs reprises à la Ferté-Alais et de discuter avec lui. En 2021, il m'avait demandé si j'étais moi-même pilote et je lui avait répondu "seulement pilote ULM trois axes", il m'avait répondu alors : "l'ULM, c'est très bien ! C'est même parfois plus dur que l'aviation générale et sache qu'il n'y a pas de petits pilotes."

Bon vol Monsieur Chabbert. Un pilote ne meurt jamais, il s'envole juste et ne revient pas ! (Antoine de Saint-Exupéry)

M Chabbert

Les plus belles photos d'avions
Airbus A340-642 (G-ECLC) Airbus A340-642 (G-ECLC) Socata TBM 930  (N930GW) Dornier Do-328-110 (D-CGAP) Boeing 747-312 (F-GSUN) Airbus A320-214 (EC-MYB)