Actualité aéronautique

Meeting Cerny - La Ferté-Alais 2024 : Le Westland Lysander, un avion rare mais historique

Article publié le 19 mai 2024 par David Dagouret

Le Lysander a joué un rôle essentiel pendant la seconde guerre mondiale, notamment pour placer ou récupérer des agents, dans la France occupée avec l'aide de la Résistance française. 

Le Westland Lysander est un avion de coopération et de liaison de l'armée britannique produit par Westland Aircraft et utilisé juste avant et pendant la Seconde Guerre mondiale.

Après être devenu obsolète dans le rôle de coopération de l'armée, les performances de l'avion sur terrain court ont permis des missions clandestines utilisant de petites pistes d'atterrissage improvisées derrière les lignes ennemies pour placer ou récupérer des agents, en particulier dans la France occupée avec l'aide de la Résistance française. Les avions de coopération militaire de la Royal Air Force étaient nommés d'après des chefs militaires mythiques ou historiques ; dans ce cas, l'amiral spartiate Lysander a été choisi.

lysander

En août 1941, un nouvel escadron, le No. 138 (Special Duties), fut créé pour entreprendre des missions pour le Special Operations Executive afin de maintenir un contact clandestin avec la Résistance française.

Parmi ses appareils, on comptait des Lysander Mk.III, qui survolait et atterrissait dans la France occupée. Alors que les largages de ravitaillement général pouvaient être laissés aux autres appareils de la 138, le Lysander pouvait insérer et retirer des agents du continent ou récupérer des équipages alliés qui avaient été abattus au-dessus du territoire occupé et qui avaient échappé à la capture. Pour ce faire, les Mk.III étaient équipés d'une échelle fixe sur le côté bâbord pour accélérer l'accès au cockpit arrière et d'un grand réservoir de largage sous le ventre.

Afin de se faufiler discrètement, les Lysander étaient peints en noir mat sur l'ensemble de leur surface (certains des premiers exemplaires avaient des surfaces supérieures camouflées en brun/vert et les exemplaires plus récents avaient des surfaces supérieures en gris/vert). Les opérations se déroulaient presque toujours dans la semaine qui suivait la pleine lune, car le clair de lune était essentiel pour la navigation. L'avion a effectué de telles missions jusqu'à la libération de la France en 1944.

Le Lysander a rejoint également les rangs des Forces Aériennes Françaises Libres (FAFL). Au total, 24 Lysander ont été utilisés par les FAFL. 

lysander

Un Lysander a déjà été présenté à Cerny – La Ferté-Alais, il y a de nombreuses années mais il est rare d'en voir de nos jours car, seulement trois Lysander seraient encore en état de vol l'un au Canada et deux autres au Royaume-Uni. Le premier appartient au Shuttleworth Collection (sous une livrée typique du SOE), l'autre à l'Aircraft Restoration Co (ARCo) à Duxford.

Celui qui a été présenté ce week-end à Cerny - La Ferté-Alais appartient à l'Aircraft Restoration Co (ARCo) de Duxford. Il a pour code le "V9312" et est immatriculé G-CCOM. Il est le seul à avoir été construit en Angleterre et non pas au Canada. Il est sorti des chaînes de Westland en 1940 avant de servir dans plusieurs escadrons de la RAF puis être envoyé au Canada, son dernier vol étant effectué en octobre 1944.

La restauration totale de l'appareil a pris 15 ans et il a repris les airs en 2018. La décoration retenue est le camouflage typique des avions de l'armée en 1940.

Une reconstitution a été jouée lors de cette édition où le Lysander s'est posé très court et une traction s'est approchée de l'appareil, une personne est descendue de la voiture rapidement, est montée dans le Lysander et l'appareil a redécollé. 

lysanderLysander

lysander

Sur le même sujet

Les plus belles photos d'avions
Airbus A380-861 (A6-EED) Lockheed Martin/Alenia C-27J Spartan (G-222) (07) Gulfstream G550 (TC-ATA) Airbus A319-115X/CJ (3085) Airbus A320-214 (EC-KDH) Embraer ERJ-135BJ Legacy 650 (D-AERO)